RMC Sport

Serena Williams revient sur sa polémique avec Thiem (et tacle les organisateurs de Roland-Garros)

En marge de son entrée en lice à Wimbledon, Serena Williams est revenue sur la polémique avec Dominic Thiem à Roland-Garros. L’Autrichien s’était plaint du comportement de l’Américaine, après avoir dû quitter une salle en pleine conférence de presse, pour lui laisser la place. La championne américaine s’est défendue.

Cette polémique avait fait beaucoup parler. Lors du dernier Roland-Garros, Serena Williams était passée pour une diva lorsqu’elle avait provoqué le départ forcé de Dominic Thiem d’une salle de presse, alors qu’il était en pleine conférence, pour y prendre sa place. Cet épisode avait d’ailleurs provoqué le courroux de l’Autrichien, qui n’avait pas hésité à pointer du doigt l’Américaine et son mauvais comportement.

Interrogée samedi à ce sujet, en marge de Wimbledon, Serena Williams a donné sa version des faits, dans des propos rapportés par ESPN: "Je leur ai demandé (aux organisateurs de Roland-Garros) de me mettre dans la petite pièce. Je les ai suppliés de me mettre dans la petite pièce, et ils ne l’ont pas fait. J’ai dit: "Ecoutez, je peux revenir. Je vais simplement y retourner." Ils ont dit: "Non, restez ici". Ils l’ont sorti. Je me suis dit: "Vous êtes tellement impolis de faire ça", littéralement, c’est ce que j’ai dit."

"Je l'apprécie, c'est un bon joueur"

"C’est littéralement ce qu'il s’est passé. En fait, je me suis battue pour ce gars, alors… Mais on en a parlé. Je l’ai toujours apprécié. Je l’apprécie toujours. C’est un bon joueur. Je veux dire, il est incroyable. Franchement, je suis vraiment trop vieille pour faire l’objet d’une controverse. C’est pourquoi je voulais juste clarifier les choses. Je me suis dit: "Mec, je leur ai dit que ce n’était pas bien ce qu’ils ont fait.""

Désormais, Serena Williams se concentre sur Wimbledon et tentera de remporter son huitième titre sur le gazon londonien. Un nouveau titre et l’Américaine dépassera alors le record de Margaret Court et ses 24 titres en Grand Chelem. Son entrée en lice aura lieu ce mardi, contre la qualifiée italienne Giulia Gatto-Monticone.

MM