Nick Kyrgios
 

L’ATP a communiqué sur les sanctions infligées à Nick Kyrgios après sa disqualification lors du Masters 1000 de Rome. Et elles sont nombreuses même si l’Australien, et c’est un moindre mal, ne devrait pas être suspendu.

 

Votre opinion

Postez un commentaire