RMC Sport

Tennis: Federer va faire son retour en mars, après plus d'un an d'absence

Absent des courts depuis janvier 2020 et une demi-finale d'Open d'Australie perdue contre Novak Djokovic, Roger Federer (39 ans) va faire son retour début mars à Doha (Qatar).

Le tennis lui avait manqué, et il avait également manqué au tennis. Mais après plus d'un an d'arrêt et deux opérations au genou droit, Roger Federer fera son retour sur le circuit au tournoi ATP de Doha du 8 au 13 mars, a-t-il annoncé ce mardi à la radio suisse SRF. "Pour la première fois, j'ai la sensation que mon genou est de nouveau prêt pour la compétition", a expliqué le champion suisse de 39 ans.

Pour l'ancien numéro 1 mondial, qui avait fait fin décembre une croix sur l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière, le tournoi qatari sera un test sur la route de Wimbledon puis des Jeux olympiques de Tokyo, les grands objectifs de sa saison.

La médaille d'or olympique dans le viseur

Le "Roi Roger" sort d'une longue pause, "trop longue" même, puisqu'il n'a disputé en 2020 qu'un seul tournoi en janvier, l'Open d'Australie, cédant en demi-finale face au futur vainqueur Novak Djokovic.

"C'est ma première tentative de revenir sur un tournoi. C'était donc important, pour l'équipe comme pour moi, que ce soit un petit tournoi et pas un grand, avec tout le stress que ça implique, a-t-il développé. Il faut être prêt, mentalement et physiquement, à enchaîner cinq matchs en cinq jours", a poursuivi le vétéran du circuit, qui visait initialement un retour à l'automne dernier.

Federer, toujours 5e au classement mondial, a tout gagné... sauf la médaille d'or olympique en simple. Mais depuis son 20e titre record en Grand Chelem, en Australie début 2018, il n'a joué qu'une finale majeure, en 2019 dans son jardin de Wimbledon, où il a eu deux balles de match face à Djokovic avant de s'incliner. "Je pense que c'est le bon moment pour essayer à nouveau, estime-t-il. Je veux de nouveau célébrer de grandes victoires et pour cela je suis prêt à entreprendre un chemin long et difficile."

CC avec AFP