RMC Sport

Tennis: un joueur argentin fracasse une vitre et fait réagir Benoît Paire

Jeudi, lors d’un tournoi Challenger à Pérouse, en Italie, le tennisman argentin Renzo Olivo, furieux d’avoir perdu, a brisé une vitre après avoir envoyé la balle hors du court. Une réaction volcanique commentée avec humour par un "spécialiste", Benoit Paire.

Non, Benoit Paire n’a pas le monopole des pétages de plomb. A Pérouse (Italie), ce jeudi, un autre tennisman un peu trop sanguin a failli allumer voire blesser un arbitre. Ce joueur, c’est Renzo Olivo. Cet Argentin classé 193e à l’ATP était opposé au modeste Kazakh Timofey Skatov (325e) lors d’un tournoi Challenger. Or la défaite du Sud-américain en deux sets l’a rendu fou de colère. Après la balle de match perdu, Olivo a poussé un énorme cri et, furieux, envoyé de rage la balle hors du court.

"Renzo, il y a pas plus gentil"

Si la petite balle jaune n’est pas passée très loin de l’arbitre, elle a fini sa course dans une vitre, brisée en mille morceaux. Surpris par le bruit du verre cassé, l'Argentin, confus, s'est mis les mains sur la tête avant de féliciter son adversaire.

Cette colère très "benoitpairienne" a justement fait réagir l'Avignonnais. Le Français a commenté ce pétage de plomb avec humour. "Je suis désolé" a-t-il écrit sur Twitter avec des emojis de circonstance. Bienveillant, Benoit Paire a aussi pris la défense de l’Argentin: "Renzo, c’est un mec, il y a pas plus gentil", souligne le joueur tricolore.

ABr