RMC Sport

Tennis: Bartoli explique pourquoi Osaka a besoin d'un break

Lors de l'émission des Grandes Gueules du sport ce dimanche sur RMC, Marion Bartoli est revenue sur le cas Naomi Osaka, qui a annoncé sa volonté de faire un break après son élimination à l'US Open. Pour Bartoli, l'actuelle numéro 3 au classement mondial est à un tournant de sa vie et doit se poser les bonnes questions sur son rapport au tennis.

Les déceptions sportives s'enchaînent ces dernières semaines pour Naomi Osaka. A l'issue de son élimination dès le 3e Tour de l'US Open, dont elle était tenante du titre, la Japonaise a fondu en larmes en conférence de presse, annonçant un nouveau break dans sa carrière.

A 23 ans, Naomi Osaka est rapidement devenue une figure du tennis féminin et même au-delà, allumant la vasque ces dernières semaines lors des Jeux olympiques de Tokyo, symbole de son nouveau statut. Mais après son retrait polémique de Roland-Garros et son élimination précoce lors des JO, Osaka a encore eu du mal à se remettre dans le sens de la marche.

"Elle arrive à un tournant de sa vie"

Consultante pour RMC, Marion Bartoli a livré son analyse concernant la situation de l'actuelle numéro 3 au classement WTA. "Pour connaître Naomi depuis 2015, lorsque je l'ai vu arriver sur un tournoi organisé par la WTA avec les nouvelles stars du circuit, c'était déjà la grande superstar annoncée, surtout avec le continent asiatique où il y a eu très peu de championnes. Quand on regarde son documentaire, on voit que toute sa vie, elle n'a pas eu une vie normale, a expliqué Bartoli. Elle n'a pas été à l'école. Son père a essayé d'imiter ce qu'avait fait le père des soeurs Williams qui voulaient que ses deux filles soient numéros 1 mondiales. Naomi a aussi une soeur qui a essayé d'être professionnelle et qui vient d'arrêter. Il voulait la même chose pour ces deux filles, en les mettant huit heures par jour sur le terrain pour qu'elles deviennent des championnes de tennis. Cela a marché avec Naomi mais elle arrive à un tournant de sa vie."

>> Les podcasts des Grandes Gueules du sport

"Elle doit arrêter de jouer pour les autres"

Ces dernières semaines, Naomi Osaka a surtout mis en avant sa santé mentale. "Je ne sais pas quand je vais jouer mon prochain match de tennis", a-t-elle exprimé à l'issue de sa défaite lors de l'US Open. "Depuis qu'elle a commencé, elle ne s'est jamais arrêtée. C'était la quête en avant pour devenir la championne qu'elle est devenue. Et là elle se demande si sa vie lui appartient, si c'est ce qu'elle veut faire, avec une pression considérable avec les sponsors, a analysé encore l'ancienne joueuse française. On pensait tous qu'elle allait être la leader incontestée du circuit féminin. On pensait qu'elle était lancée avec ses victoires à l'US Open (en 2020) et l'Open d'Australie (en 2021). Elle n'en peut plus. Elle a l'impression que la défaite lui est complètement interdite."

Avant sa défaite à l'US Open, Naomi Osaka avait indiqué sa participation probable à Indian Wells, qui semble aujourd'hui forcément très compromise. "Elle est dans un système où quand elle gagne, elle est soulagée de ne pas avoir perdue et déçue ses sponsors et les gens qui l'entourent. Il faut qu'elle arrive à retrouver le plus important, en jouant pour elle. Il faut qu'elle connaisse son moteur, a lancé Marion Bartoli. Elle doit arrêter de jouer pour les autres. Quand on en arrive-là, ce n'est plus possible."

GL