RMC Sport

Tsonga déraille à New York

-

- - -

Jo-Wilfried Tsonga quitte l’US Open dès le 2e tour, dépassé par le Slovaque Martin Klizan (6-4, 1-6, 6-1, 6-3) en 2h12 de jeu, ce jeudi. Le numéro 1 français, tête de série numéro 5, a fait trop de fautes sur le Stadium Louis Armstrong pour espérer.

La désillusion est terrible. Tête de série numéro 5 à Flushing Meadows, Jo-Wilfried Tsonga nourrissait des espoirs légitimes. Il n’a pourtant fait valoir son classement qu’un set durant. Le reste du temps, le Français a subi la loi et la fougue du jeune slovaque Martin Klizan, 52e joueur mondial de 23 ans. Pour preuve, les 7 breaks concédés par le Manceau lors des quatre sets disputés sur le Stadium Louis Armstrong. Bien trop pour un joueur qui s’appuie essentiellement sur son service pour dominer ses adversaires. Sans compter que le leader du tennis tricolore a réalisé de nombreuses fautes directes dans les moments chauds et s’est souvent montré trop emprunté. Au contraire, son adversaire ne s’est jamais démobilisé. Après quatre manches et 2h12 de jeu, le résultat lui a donné raison (6-4, 1-6, 6-1, 6-3).

Tsonga à l’envers

Tout a mal commencé pour « JWT ». Breaké d’entrée de jeu après une succession de vilaines fautes directes, « Jo » pouvait faire croire au retard à l’allumage, d’autant qu’il est rapidement revenu sur les talons de son adversaire (2-2). Pourtant, le demi-finaliste du dernier Wimbledon a de nouveau perdu son service ainsi que le premier set (6-4). Piqué au vif, Tsonga a réagi, donnant une leçon à son adversaire dans la deuxième manche qu’il a survolé en 28 minutes (1-6). Quart de finaliste l’an passé à sur l'asphalte américain, la machine semblait alors lancée. Mais elle s’est rapidement enrayée. A l’image d’une volée facile envoyée dans le public new-yorkais à 3-0 (15-40) sur son service dans le 3e acte, la rencontre a tourné au calvaire. Le Sarthois, lent et imprécis, a cédé deux fois sa mise en jeu (6-1).

Dans l’ultime manche, Tsonga a encore perdu son service d’emblée face à un Slovaque en confiance qui a lâché ses coups. Le premier Français à rallier les quarts de finale dans tous les Grands Chelems ne s’est jamais montré percutant, laissant filer le score. A 4-0, le Manceau a pourtant semblé sortir de sa torpeur revenant à 4-3. Mais le jeune Klizan s’est montré solide, conservant un break d’avance pour conclure le match sur sa 3e balle de match. Incapable de se remobiliser, Tsonga a démontré ce qu’il lui manquait pour se hisser au niveau des cadors.

Le titre de l'encadré ici

Chardy au top ! ||| Jérémy Chardy est en pleine forme et continue sur sa lancée. Le Français s’est qualifié ce jeudi pour le 3e tour de l’US Open, pour la première fois de sa carrière. Le Palois a expédié l'Australien Matthew Ebden en trois sets (6-4, 6-2, 6-2). Tête de série n°32, Chardy affrontera le Slovaque Martin Klizan, tombeur de Jo-Wilfried Tsonga un peu plus tôt dans la journée.

Le titre de l'encadré ici

Les principaux résultats de ce jeudi|||

Simple messieurs (2e tour):

Kei Nishikori (N.17) bat Tim Smyczek 6-2, 6-2, 6-4
Nicolas Almagro (N.11) bat Philipp Petzschner 6-3, 5-7, 5-7, 6-4, 6-4
Feliciano Lopez (N.30) bat Pablo Andujar 6-4, 6-1, 6-7 (5/7), 3-6, 7-5
Marin Cilic (N.12) bat Daniel Brands 6-3, 6-2, 5-7, 4-6, 7-5
Jérémy Chardy (N.32) bat Matthew Ebden 6-4, 6-2, 6-2
Mardy Fish (N.23) bat Nikolay Davydenko 4-6, 6-7 (4/7), 6-2, 6-1, 6-2

Simple dames (2e tour):

Ana Ivanovic (N.12) bat Sofia Arvidsson 6-2, 6-2
Maria Kirilenko (N.14) bat Greta Arn 6-3, 6-2
Dominika Cibulkova (N.13) bat Bojana Jovanovski 7-6 (7/3), 7-6 (7/3)
Jelena Jankovic (N.30) bat Lara Arruabarrena 6-4, 6-2
Roberta Vinci (N.20) bat Yaroslava Shvedova 3-6, 7-5, 7-5
Agnieszka Radwanska (N.2) bat Carla Suarez 4-6, 6-3, 6-0

Jérôme Carrère