RMC Sport

Wimbledon: enquête sur des matchs pour d'éventuels paris suspects

Deux matchs du récent tournoi de Wimbledon, qui s’est déroulé du 28 juin au 11 juillet dernier, font l'objet d'une enquête en raison de potentiels paris suspects, a annoncé mercredi l'Agence internationale pour l'intégrité du tennis.

L'Agence internationale pour l'intégrité du tennis annonce ce mercredi que deux matchs du dernier tournoi de Wimbledon font l'objet d'une enquête en raison de potentiels paris suspects.

Selon le média allemand, Die Welt, l’enquête concernerait un joueur allemand lors du 1er tour du tableau masculin. Des paris suspects auraient eu lieu sur le nombre de jeu de services ainsi que le score exact du match. Le deuxième match concernerait le tournoi double messieurs avec une paire qui a remporté le premier set avant de perdre les deux suivants. Dans le même temps, des sommes d’argent importantes auraient été jouées sur leur défaite.

L’Agence internationale pour l'intégrité du tennis précise qu’une alerte ne peut pas être considéré comme une preuve. "Il est important de noter qu'une alerte en soi n'est pas une preuve de trucage de match. Lorsque l'analyse d'une alerte de match suggère effectivement une activité de corruption, l'ITIA mène une enquête complète et confidentielle", souligne un porte-parole.

20e Grand Chelem pour Novak Djokovic

Dans le tableau masculin, le Serbe Novak Djokovic, a remporté cette édition de Wimbledon, soit son 20e tournoi du Grand Chelem. Le numéro 1 mondial possède donc autant de Grands Chelems que Rafael Nadal et Roger Federer. Dans le tournoi féminin, la numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty a décroché son premier Wimbledon, soit son deuxième grand tournoi.

Aris Djennadi avec AFP