RMC Sport

Tsonga renverse le roi

Jo-Wilfried Tsonga est dans le dernier carré à Wimbledon

Jo-Wilfried Tsonga est dans le dernier carré à Wimbledon - -

En battant Roger Federer en cinq sets au terme d'un match exceptionnel et après avoir perdu les deux premières manches (3-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-4), Jo-Wilfried Tsonga a signé ce mercredi un exploit retentissant. Il se hisse en demi-finale de Wimbledon pour la première fois de sa carrière, où il affrontera Novak Djokovic ce vendredi.

Cette danse des pouces sur le Central de Wimbledon à la fin du match, Jo-Wilfried Tsonga a dû la savourer. Victorieux en cinq sets de Roger Federer (3-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-4), sextuple vainqueur de Wimbledon, le Manceau a sans doute réalisé l’un des plus beaux exploits de sa carrière. « Il a fait une démonstration de calme et de force mélangés », affirme Patrice Dominguez, l’ancien DTN du tennis français.

Pourtant, tout avait mal commencé et le dernier carré semblait bien loin après les deux premières manches perdues (6-3, 7-6). A ce moment du match, la qualification est mal embarquée pour le Français, puisque Federer n’avait jamais perdu jusque là un match en Grand Chelem après avoir remporté les deux premières manches. « A deux sets à zéro pour Federer, même les amis de Jo-Wilfried ou les gens de la fédération ne pouvaient penser qu’il allait refaire son handicap et gagner à la régulière », concède Patrice Dominguez.

« Cela peut le faire passer dans une autre dimension »

Mais, désinhibé de toute pression, le Manceau remporte les deux sets suivants (6-4, 6-4) en breakant Federer à chaque fois très tôt dans ces manches. Le 19e joueur mondial est sur un nuage. Il impose sa puissance et lâche ses coups sans retenue. « Jo-Wilfried a joué de manière très agressive mais en gardant du relâchement, analyse Patrice Dominguez. Cela peut le faire passer dans une autre dimension. »

De son côté, Roger Federer, visage fermé, est impuissant. Et au terme d’une énième erreur du Suisse, Tsonga remporte le cinquième set (6-4) et l’un des matchs les plus aboutis de sa carrière, devant un public du Central ébahi. L’ovation des spectateurs pour les deux joueurs sortant du court témoigne d’ailleurs du niveau de jeu proposé ce mercredi après-midi. Ce vendredi, Jo-Wilfried Tsonga retrouvera donc Novak Djokovic pour sa première demi-finale sur le gazon londonien, avec une ambition légitime. « Je pense qu’avec le relâchement qu’il a eu aujourd’hui, Tsonga ne ressentira pas une fatigue physique extrême qui l’empêcherait de défendre ses chances à 100% vendredi », affirme Dominguez. Ce n’est qu’à cette condition que Tsonga pourra s’imposer face au Serbe…