RMC Sport

Fed Cup: l’émotion des Bleues après "un magnifique exemple de travail d'équipe"

L’équipe de France a décroché ce dimanche son troisième titre en Fed Cup en l’emportant contre l’Australie (3-2) à Perth. Après leur succès dans le double décisif, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont souligné l’importance du collectif dans cette finale et dans leur épopée.

Et de trois! L’équipe de France a remporté ce dimanche le troisième titre de son histoire en Fed Cup. Au terme d’un week-end riche en émotions et en suspense, les Bleues de Julien Benneteau ont fini par s’imposer lors du double décisif contre l’Australie (3-2) à Perth. La paire tricolore composée de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia n’a fait qu’une bouchée du duo Barty-Stosur (6-4, 6-3).

Un succès presque inimaginable après un début d’épopée compliqué et marqué par la difficile reconstruction de la relation entre les deux meilleures joueuses françaises, Mladenovic et Garcia, après leur brouille passée.

"Je crois que j'ai un peu de mal à réaliser. En 36 heures, je suis passée par mal d'émotions, s’est réjouie Caroline Garcia au micro de beIN Sport après ce sacre héroïque. On a gagné au double décisif, c'était écrit, même si on aurait aimé gagné à 3-1 pour s'éviter des sueurs froides."

Benneteau et ses cinq drôles de dames

Auteur d’un pari risqué mais finalement payant en alignant Pauline Parmentier lors du dernier simple du jour pour préserver Garcia en vue du double, Julien Benneteau a été le grand artisan de ce brillant succès du tennis tricolore.

A ses côtés au moment de chanter une vibrante Marseillaise et de recevoir le trophée tant convoité, les cinq joueuses de son équipe (Kristina Mladenovic, Caroline Garcia, Alizé Cornet, Pauline Parmentier et Fiona Ferro) unies comme jamais. "Je n’ai plus de forces pour parler. J'ai tout donné, a encore avoué, Kiki Mladenovic sur beIN Sport. J'ai bataillé avec les tripes, j'ai travaillé, il y a eu des passages moins bons. Les matchs ont tous été de très haut niveau. C'est un magnifique exemple de travail d'équipe."

Un parcours et un sacre presque inespérés en début d’année mais qui auront finalement offert des instants magiques au tennis français.

Jean-Guy Lebreton