RMC Sport

Dernier du Vendée Globe, Sébastien Destremau a franchi la ligne d’arrivée

Sébastien Destremau

Sébastien Destremau - AFP

Sébastien Destremau, le skipper de TechnoFirst-faceOcean, est arrivé aux Sables d’Olonne dans la nuit de vendredi à samedi à 1h40 du matin après 124 jours en mer, 50 après le vainqueur Armel Le Cléac'h. L’arrivée du Toulonnais, 18e et bon dernier, met un terme à cette édition du Vendée Globe.

Le Vendée Globe 2017 s’est achevée cette nuit à 1h40 du matin. La course en solitaire qui avait débuté le 6 novembre et qui a été brillamment remportée par Armel Le Cléac’h a vu son dernier participant encore en course arriver ce samedi matin aux Sables-d’Olonne. Sébastien Destremau, 18e de ce Vendée Globe, a franchi la ligne d’arrivée 50 jours après le vainqueur breton.

« Incroyable d’être là »

Durant ses 124 jours en mer, le skipper de TechnoFirst-faceOcean n’a pas été épargné par les galères, passant tout près de l’abandon à deux reprises. « Oui je suis dernier… Enfin les derniers, ce sont les 11 qui ne coupent pas la ligne d’arrivée, confiait-il vendredi sur BFM TV. Moi, j’ai la chance de terminer le Vendée Globe, c’est déjà une immense victoire pour moi, mon équipe et ma famille. Je me dis que c’est incroyable d’être là. »

Il a eu sa pizza 4 fromages !

Destremau est d’autant plus heureux d'en finir qu’il était en manque de denrées alimentaires depuis plusieurs jours ce qui l’avait contraint à pêcher pour se nourrir. Le souhait du marin qui rêvait d’une pizza quatre fromages a été exaucé puisqu’il a pu en savourer une dès son arrivée, sur son bateau. Sacré trophée. 

-
- © AFP
dossier :

Vendée Globe