RMC Sport

Vendée Globe: Beyou rentre aux Sables d’Olonne pour réparer son bateau

Après une nuit particulièrement agitée au large du Portugal, Jérémie Beyou a pris la décision de rentrer aux Sables d’Olonne. Le skipper de Charal, qui a heurté un Ofni, va réparer son bateau. En espérant repartir le plus vite possible dans ce Vendée Globe.

Une mer déchaînée, de larges creux et des vents violents. Les participants au Vendée Globe ont été particulièrement secoués, la nuit dernière, au large du Portugal. Des conditions difficiles qui ont coûté cher à Jérémie Beyou. Le skipper de Charal a été victime d’une collusion avec un Ofni (objet flottant non identifié).

Face à l’ampleur des dégâts, il a décidé à la mi-journée de rentrer aux Sables d’Olonne pour réparer son bateau. Celui qui est annoncé comme l’un des grands favoris de la course a donc fait demi-tour ce mardi en direction de la côte vendéenne. Il espère repartir au plus vite, une fois les réparations effectuées.

Tripon reprend finalement sa route

Armel Tripon a lui aussi rencontré quelques soucis ces dernières heures. Mais après avoir évalué toutes les solutions techniques possibles pour remplacer le Hook de J3, avec l’équipe technique de l’Occitane en Provence, il a choisi de reprendre sa route en ayant sécurisé son mat. Il profitera ultérieurement d’une accalmie pour procéder à la réparation en mer.

Au pointage de la matinée, Maxime Sorel (V and B Mayenne) était en tête de la flotte, devant Benjamin Dutreux (Corum l'Epargne) et Jean Le Cam (Yes we Cam).

dossier :

Vendée Globe

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur