RMC Sport

Vendée Globe: des problèmes de gouvernail pour Thomson

Déjà handicapé il y a six jours alors qu'il était en tête du Vendée Globe, Alex Thomson a connu une nouvelle déconvenue ce samedi. Le Gallois doit faire face à un problème de gouvernail.

Le skipper gallois Alex Thomson (Hugo Boss) a fait part ce vendredi soir de dommage sur le safran tribord (partie du gouvernail) de son bateau, déjà confronté à des problèmes structurels dimanche, lors du Vendée Globe. "Vers 19h00 GMT ce soir (vendredi), au 19e jour du Vendée Globe, Alex Thomson a informé son équipe technique à terre d'une avarie sur le safran tribord de son bateau Hugo Boss", a indiqué l'équipe dans un communiqué. 

"L'équipe a immédiatement conseillé à Thomson de déconnecter le safran pour reprendre la main sur le pilotage. Il contrôle désormais le bateau avec un seul safran, il est en sécurité et il n'y a aucun danger à bord", est-il précisé dans le communiqué de l'équipe qui "travaille à évaluer l'étendue des dégâts". 

Une série de pépins

Le marin britannique, l'un des grands favoris de ce Vendée Globe au départ des Sables d'Olonne, a été coupé dans son élan il y a six jours quand il a découvert un problème structurel alors qu'il était en tête.

Depuis Thomson, qui participe à son cinquième tour du monde en solitaire, n'a fait que réparer son bateau. Jeudi, il a assuré qu'il en avait enfin terminé et qu'il pouvait repartir en course "à la poursuite des premiers". "The Boss is back !" (le Boss est de retour!), avait-il lancé. Vendredi soir, il pointait à la 12e place au classement général.

dossier :

Vendée Globe

La rédaction avec AFP