RMC Sport

Vendée Globe: "Le bateau sera prêt", Beyou s’apprête à repartir

Jérémie Beyou (Charal) vient d’annoncer en conférence de presse que son bateau allait repartir sur le Vendée Globe. Le Français était revenu aux Sables-d’Olonne après une succession d’avaries.

Contrarié par une série d’avaries qui l’a obligé à regagner les Sables-d’Olonne le week-end dernier, Jérémie Beyou (Charal) a pris la décision ce lundi de reprendre la mer. "J’y retourne, le bateau sera prêt demain (mardi)", a-t-il annoncé en conférence de presse. Cité parmi les deux grands favoris du Vendée Globe, Beyou a fait une croix sur ses chances de victoire.

La bagarre avec Alex Thomson, qui profite des déboires de son rival pour faire la course en tête, n’aura pas lieu. Jérémie Beyou a d'abord eu un problème avec la cadène de renvoi de point d'écoute de voiles d'avant, qui a fait exploser la cloison de barre d'écoute puis le bateau a percuté un ofni (objet flottant non identifié), ce qui a endommagé le safran tribord.

Beyou: "Je préfère ne pas me fixer d'objectifs"

Mercredi, Beyou avait décidé de rentrer aux Sables-d’Olonne comme le lui permet le règlement dans la limite de dix jours après le départ, mais sans avoir la certitude qu’il pourrait repartir. "Si le bateau est réparable, je repars", avait-il néanmoins prévenu. Il faut croire que ses équipes ont été efficaces. "Avec de la volonté, on peut faire des miracles", a-t-il déclaré après avoir remercié toutes celles et ceux qui travaillaient sur son bateau depuis samedi.

S'il n'a plus aucune chance de victoire, le Français peut toujours espérer battre le record de l'épreuve. "Quand tu te prends un peu tout sur la tête comme ça, tu te dis qu’il faut prendre les événements les uns après les autres, a-t-il réagi en conférence de presse. On verra ce qui se passe en mer, je préfère ne pas me fixer d’objectif."

dossier :

Vendée Globe

QM