RMC Sport

Vendée Globe: Sébastien Simon, bien placé au classement, heurte un OFNI

Concurrent du Vendée Globe dont il est encore quatrième provisoire après 24 jours de course, Sébastien Simon (Arkéa Paprec) a heurté ce mercredi matin un objet flottant non-identifié. Le skipper de 30 ans a couché le bateau pour limiter l'entrée d'eau dont on ignore encore l'importance.

Quatrième du Vendée Globe au dernier pointage à 436 milles du leader Charlie Dalin, Sébastien Simon (Arkéa Paprec) a heurté ce mercredi matin, à 9h20 (heure française), un objet flottant non-identifié (OFNI).

"Le choc a eu lieu avec le foil tribord. Le skipper a rapidement établi un état des lieux qu'il a partagé avec son équipe à terre et la direction de course pour les avertir de la situation", précise ce mercredi un communiqué, donnant des nouvelles de Sébastien Simon.

"Sébastien met tout en œuvre pour maîtriser la situation"

Pour rappel, le skipper de 30 ans participe à son premier Vendée Globe. Ce lundi, Sébastien Simon avait été dérouté par l'organisation pour porter secours à Kevin Escoffier, finalement sauvé par Jean Le Cam (Yes We Cam!).

Si Sébastien Simon avait pu reprendre sa route normalement dans la nuit de lundi à mardi, il avait paré ces dernières heures le Cap de Bonne Espérance, premier passage symbolique de ce tour du monde en solitaire, au 24e jour de course pour lui. "La cale basse (point d’appui bas du foil, jonction entre le foil et le bateau) et le puits de foil (c’est dans ce puits que le foil traverse le bateau) ne sont plus solidaires du bateau, précise encore le communiqué. Sébastien met tout en œuvre pour maîtriser la situation notamment en prévision de la mer forte et du vent soutenu à venir la nuit prochaine. Il a couché le bateau pour limiter l’entrée d’eau dont on ne connaît pas encore l’importance". La situation s'annonce désormais compliqué pour Sébastien Simon.

dossier :

Vendée Globe

GL