RMC Sport

Athlétisme: Bosse en grand danger pour les Jeux olympiques de Tokyo

Champion du monde du 800m en 2017, Pierre Ambroise Bosse est encore loin d'avoir une place assurée aux Jeux olympiques de Tokyo. Le demi-fondeur est forfait pour les championnats de France de ce week-end et le temps presse.

Le champion du monde du 800m en 2017 Pierre-Ambroise Bosse pourrait bien ne pas aller aux Jeux olympiques de Tokyo. Forfait pour les championnats de France qui se déroulent ce week-end à Angers, le demi-fondeur de 29 ans aurait présenté un certificat médical a la Fédération française d'athlétisme l’empêchant de courir jusqu’au 5 juillet.

Une décision d'ici le 2 juillet

L’attitude de Pierre-Ambroise Bosse, qui a réussi les minima en 2019 sur 800m, agace au sein de l'instance, dont le président André Giraud lui-même. Le demi fondeur doit se montrer compétitif cet été. Mais à cause de blessures, il ne l’a toujours pas fait. Il espérait le faire à Bydgoszcz en Pologne, ce mardi 29 juin, date limite pour montrer son état de forme. Mais cela irait à l’encontre de son certificat médical.

Benjamin Robert et Gabriel Tual étant les deux seuls coureurs français de 800m à avoir validé les minima, Pierre-Ambroise Bosse a toujours une chance. Florian Rousseau, le directeur de la très haute performance, doit trancher d’ici le 2 juillet pour savoir s’il emmène Bosse à Tokyo.

Du côté des figures du clan tricolore, Mahieddine Mekhissi, trois fois médaillé aux Jeux olympiques, ne s'aligne pas sur le 3000m steeple des championnats de France ce dimanche, en raison d'une gêne musculaire. Un forfait qui rend compliqué sa mission qualification pour le Japon.

A.Tiercin