RMC Sport

Athlétisme: les Mondiaux indoor repoussés d'un an en raison du coronavirus

En raison de l'épidémie de coronavirus, la Fédération internationale a décidé de repousser les championnats du monde en salle d'athlétisme. Ils étaient initialement prévus en mars prochain en Chine.

Les championnats du monde en salle d'athlétisme, prévus à Nankin en Chine du 13 au 15 mars, ont été repoussés à 2021, en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé ce mercredi World Athletics dans un communiqué. La Fédération internationale a préféré ne pas attribuer l'événement à un autre pays, pour laisser le temps à la Chine de l'organiser un an plus tard.

"Nous avons envisagé la possibilité de déplacer l'événement dans un autre pays et nous remercions les villes qui se sont portées volontaires pour accueillir les championnats. Cependant, étant donné que des préoccupations subsistent concernant la propagation du virus en dehors de la Chine, nous avons décidé de ne pas opter pour cette option", a indiqué World Athletics.

Le bilan s'élève à 132 morts

Les autorités chinoises négociaient depuis plusieurs jours. La Chine ne comptait pas perdre l’organisation de ces Mondiaux et s’appuyait sur le contrat signé en 2017 avec la Fédération internationale. Comme Nankin, situé à 550km de Wuhan, ne connaît pas de cas avéré, il n’était pas légalement possible de rompre le contrat et d’annuler les championnats. Des avocats des deux parties négociaient donc, et la solution a été de rester en Chine, mais de décaler d’une année. Il n’y aura pas de grande répétition mondiale avant les Jeux olympiques notamment pour les frères Lavillenie à la perche, ou pour Pascal Martinot-Lagarde sur les haies.

Ce nouveau coronavirus, apparu en décembre sur un marché de Wuhan dans le centre de la Chine, a déjà tué 132 personnes et contaminé 5.974 individus en Chine continentale (hors Hong Kong), un chiffre qui dépasse désormais le nombre d'infections enregistré lors de l'épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003.

RR et AT avec AFP