RMC Sport

Dopage: l’IAAF suspend 28 athlètes

-

- - -

Dix jours après les révélations du Sunday Times et de la chaîne allemande ARD concernant la pratique supposée du dopage généralisé dans l’athlétisme, la Fédération internationale a pris les premières mesures. Ce mardi, l’IAAF indique avoir engagé une procédure disciplinaire à l’encontre de 28 athlètes, pour la plupart à la retraite, dont les échantillons se sont révélés positifs.

Pas de nom, pas de nationalité, mais un chiffre : 28. Comme le nombre d’athlètes visés par la procédure disciplinaire que vient d’engager la Fédération international d’athlétisme (IAAF). Dans un communiqué publié ce mardi, l’IAAF explique avoir retesté des échantillons datant des championnats du monde de 2005 à Helsinki et 2007 à Osaka : 32 se seraient avérés positifs, impliquant 28 athlètes.

Aucun athlète engagé aux Mondiaux de Pékin

« Une grande majorité de ces 28 athlètes sont à la retraite, certains ont déjà été sanctionnés, et seulement quelques-uns sont encore en activité », affirme l’IAAF, tentant de justifier sa décision de ne pas donner de nom. « L’IAAF les suspend provisoirement et est en mesure de confirmer qu’aucun des athlètes concernés ne sera en compétition à Pékin ». Les championnats du monde y débutent le 22 août prochain.

Ces tests auraient débuté en avril et qui n’auraient donc rien à voir avec les récentes allégations du Sunday Times et de la chaîne allemande ARD qui sous-entendaient il y a dix jours que le dopage était une pratique généralisée dans l’athlétisme.

A.Bo