RMC Sport

F1 GP d'Italie en direct: "Ça va changer la vie de Gasly", estime Panis

Pierre Gasly

Pierre Gasly - AFP

Immense exploit de Pierre Gasly! Le Français a remporté le Grand Prix d'Italie ce dimanche à Monza. Au volant de son Alpha Tauri, le pilote de 24 ans a résisté à Carlos Sainz pour entrer dans la légende du sport français. Vingt-quatre ans après Olivier Panis à Monaco.

[19h25]

Panis: "Ça va lui changer la vie"

Olivier Panis sur RMC: "Évidemment, ça va lui changer la vie. Il fait un début de saison magnifique. Il n'a pas la meilleure voiture mais une équipe solide. Ça va lui changer la vie. J'espère d'une très belle manière. Il mérite un volant dans une très grande équipe. Je pense qu'il faut qu'il ait un management qui le fasse monter dans une très grande équipe. Il faut qu'il aille vers d'autres horizons pour continuer à grandir. Il a fini ses classes, il est solide. Maintenant, il faut rentrer dans le vif du sujet. Chez Red Bull, tout est fait pour Verstappen. Mercedes peut par exemple donner sa chance à un deuxième pilote".

[19h10]

Panis voulait que Gasly lui succède

Olivier Panis sur RMC: "C'est magnifique. Je suis ravi pour Pierre. Je le connais bien. On s'est souvent côtoyé. C'était vraiment lui que je voulais voir me succéder. Parce que c'est un gamin que je trouve bien dans ses baskets. il a mangé son pain noir l'an passé avec Red Bull. Je suis content qu'il fasse un pied de nez à ce Helmut Marko, qui m'insupporte avec ces choix. C'est quelqu'un qui me correspond plus que les autres. Il l' a fait. Je suis ravi. Il mérite amplement cette victoire. Les derniers tours ont été très palpitants. On croisait les doigts pour que Pierre résiste à Sainz."

[19h06]

Netflix a capté les coulisses

Il faudra scruter attentivement la sortie de la nouvelle saison documentaire de Netflix. Les équipes de tournage étaient présentes aujourd'hui à Monza pour filmer les coulisses du sacre de Pierre Gasly. Un épisode lui sera certainement consacré lors de la saison 3.

[18h42]

Paul Belmondo veut revoir Gasly chez Red Bull

L'ancien pilote de F1 Paul Belmondo estime sur RMC que Red Bull devrait reprendre Pierre Gasly.

[18h39]

Le PSG félicite Gasly

[18h34]

Les images magnifiques du podium de Monza

[18h21]

Le message très sympa d'Hamilton

[18h17]

La magnifique communion entre Gasly et son équipe

[18h12]

Gasly venait de naître lorsque Panis a gagné à Monaco

Pierre Gasly est entré dans l'histoire du sport français avec cette victoire en Italie. Il faut se rendre compte de l'attente. Le pilote d'Alpha Tauri avait seulement 3 mois lorsqu'Olivier Panis l'a emporté à Monaco en 1996.

[18h07]

Gasly a certainement pensé à Hubert

Valentin Moineault, le meilleur ami de Pierre Gasly, sur RMC. "Lorsqu'il est resté seul sur le podium à la fin, je pense qu’il pensait à Tonio (ndlr, Anthoine Hubert décédé le 31 août 2019 pendant une course de Formule 2), notre pote d’internat. J’espère que de là-haut il a pu voir cette victoire." 

[18h05]

La déception de Sainz

L'Espagnol a terminé 2e derrière Pierre Gasly avec sa McLaren. "Je suis déçu. Je voulais me battre pour la victoire, explique-t-il sur Canal +. Dans une course normale, ça aurait fini deuxième derrière Lewis, car on avait un très gros rythme. J'ai eu un peu de mal chance avec la safety car mais très heureux d'être deuxième, on a eu un beau week-end ici. Remonter avant le drapeau si proche de Pierre... mais sans ce drapeau rouge, je pense que j'aurais terminé derrière Lewis."

[18h03]

La mère de Gasly: "On avait le souffle coupé"

Pascale Gasly, sa mère, raconte son émotion sur RMC: "Nous sommes les parents les plus heureux du monde. On avait le souffle coupé, on tremblait. C'était épouvantable! (sourire). On a hurlé lorsqu'il a franchi la ligne. On est très heureux pour lui, il le mérite, il démontre son talent chez Alpha Tauri".

[18h01]

Gasly aurait aimé voir du public dans les gradins

Pierre Gasly sur Canal +: "C'est incroyable. Je ne sais pas quoi dire... Je n'ai aucun mot, à part remercier toute l'équipe. Il m'est arrivé des trucs de fou ces 18 derniers mois, des hauts et des bas, on s'est battus et je gagne le Grand Prix de Monza aujourd'hui. Quand tu es en tête sans inspiration, c'est un circuit compliqué. Je suis resté concentré jusqu'à la fin, j'ai tout donné et c'est passé. J'ai du mal à me rendre compte encore. C'est dommage, j'aurais rêvé de voir des milliers de personnes en bas du podium. Je sais que mes proches me regardent, je remercie tous ceux qui m'ont envoyé des messages de soutien."

[17h59]

Winamax annonce un pari gagnant sur la victoire de Gasly

[17h57]

Une première depuis 2012

Pierre Gasly (Alpha Tauri) l'a emporté devant Carlos Sainz (McLaren) et Lance Stroll (Racing Point). C'est la première fois depuis le GP de Hongrie en 2012 qu'aucun pilote Mercedes, Red Bull ou Ferrari n'est présent sur le podium.

[17h55]

Le meilleur ami de Gasly: "On était comme des fous"

Valentin Moineault, le meilleur ami de Gasly, sur RMC: "Je suis à la maison en Normandie, avec pas mal de potes, des potes de Pierre également. On était comme des fous. On est en train de checker les avions pour savoir s'il est encore temps d'aller à Milan ce soir. Il a fait le taf, c'est top. J'ai encore du mal à réaliser. C'est incroyable ce qu'il fait. Je n'ai même pas les mots."

[17h54]

Panis ravit pour Gasly

Olivier Panis, qui était le dernier Français à avoir gagné un Grand Prix de F1 (à Monaco en 1996), sur Canal +: "Détrôné? C'est pas grave, j'ai eu ma chance, à Pierre d'avoir la sienne. Si un pilote le mérite, c'est bien lui. Ce sont des émotions difficiles à expliquer. Gagner un Grand Prix, c'est incroyable, quelque chose de magique. J'espère qu'il va en profiter pleinement et continuer à gagner des courses."

[17h51]

Le père de Gasly: "Les voisins nous attendent dehors"

Jean-Jacques Gasly, son père, sur RMC: "Tous les voisins sont dehors, ils nous attendent. On savait que cette victoire allait arriver.. Pierre ne vit que pour ça. Il nous avait dit qu'il gagnerait un Grand Prix de F1 dès l'âge de 9 ans".

[17h49]

Le message de Griezmann

[17h48]

Gasly, le 13e Français vainqueur d'un GP de F1

[17h46]

Prost: "Gasly le mérite vraiment"

Alain Prost, le dernier champion du monde français en F1, sur Canal+: "On suit la course autant pour nous que comme un fan, pour un pilote français. C'est l'une des premières fois que je suis le podium. Je suis très heureux pour lui, il le mérite vraiment. Il progresse dans sa manière d'être, il est très en confiance dans cette équipe."

[17h44]

Verstappen: "C'est génial pour Gasly, un super gars"

Max Verstappen, son ancien coéquipier chez Red Bull, salue le sacre de Pierre Gasly sur Canal +: "C'est une très belle journée pour la France, je suis très heureux. C'est génial pour lui, c'est un super gars. Il a montré l'année dernière déjà qu'il était fort, quand il est revenu chez Toro Rosso, il le mérite".

[17h41]

Hamilton: "Gasly mérite une top team"

Lewis Hamilton rend un magnifique hommage à Pierre Gasly sur Canal +. Avec des mots très forts: "Énormes félicitations à Pierre. J'ai passé un peu de temps avec lui, on a joué en ligne, je l'apprécie beaucoup. Je crois qu'il a été rétrogradé de manière peu correcte l'an passé. Il est passé dans l'écurie B et a battu l'écurie A. Il le mérite, il mérite une bonne place dans une top team".

[17h37]

La superbe image de Gasly seul sur le podium

[17h36]

Grosjean: "Je suis tellement content pour lui"

Romain Grosjean salue le sacre de son ami sur Canal +: "Cela fait 24 ans qu'aucun Français n'a gagné. C'est un mec super, il a connu une année dernière compliquée. C'est super. Je suis tellement content pour lui, il le mérite tellement".

[17h31]

Les félicitations de Maracineanu

La ministre déléguée aux Sports félicite Pierre Gasly.

[17h29]

Les images de la victoire historique de Gasly

[17h26]

La mère de Gasly: "On a beaucoup tremblé"

"On est vraiment très fiers, on a beaucoup tremblé, explique-t-elle sur Canal +. On était surtout bloqués, en espérant qu'il réussisse à maîtriser jusqu'au dernier tour, c'était vraiment important pour lui. On a cru en sa force mentale, on savait qu'il était capable de tenir. Maintenant, tenir Carlos dans les deux derniers tours... Pierre est très fort et très déterminés. Il a été capable de prolonger ce qu'il a déjà fait par le passé."

Son père: "On est très émus, on est contents qu'il fasse partie des Français montés sur la plus haute marche. On était en apnée sur les trois derniers tours."

[17h22]

Jean Alesi sur RMC: "J'avais les larmes aux yeux à l'arrivée"

Jean Alesi, vainqueur du GP du Canada en 1995: "C'est exceptionnel. Je ne pouvais pas imaginer un final comme ça. Wow! Il a été magistral. C'est fabuleux de voir ça. Je l'ai vu la première fois à Monaco, il faisait du karting, il devait avoir 10-12 ans. Mais après, je l'ai régulièrement vu dans les remises de prix. Il était invité comme vainqueur de sa catégorie. Je suis le capitaine de l'équipe de France circuit, il a été l'un de nos pilotes. On est super excités aujourd'hui de voir que ça se passe comme ça. C'est fabuleux. Il a une Alpha Tauri en plus, il n'a pas une voiture pour gagner. J'avais les larmes aux yeux à l'arrivée."

[17h20]

Les mécanos d'Alpha Tauri déchaînés

La joie est immense dans les rangs de l'écurie italienne, qui remporte à domicile le premier GP de son histoire. Les mécaniciens se congratulent et s'enlacent sur la piste. Certains ont les larmes aux yeux.

[17h17]

Gasly: "C'est incroyable, je ne réalise pas"

"C'est incroyable, je ne réalise pas, explique le héros du jour au micro de la F1, diffusé sur Canal +. C'était une course tellement folle, on a capitalisé sur le drapeau rouge, on a été rapides. Je suis passé par tellement de choses. Mon premier podium au Brésil, ma première victoire ici... c'est dur de réaliser. je n'ai pas les mots. [Sur l'écurie] Ils font tout pour moi, ils m'ont donné ma première chance en F1, je leur donne une première victoire. C'est un circuit de moteurs et on savait que les moteurs de Renault allaient donner du fil à retordre. [sur Panis] Je me suis toujours dit en arrivant en F1 que je voulais changer cette statistique. C'est fou."

[17h16]

La Marseillaise résonne à Monza

Énorme émotion sur le podium de ce GP d'Italie. Pierre Gasly est sur la première marche, aux côtés de Carlos Sainz et Lance Stroll.

[17h13]

Revivez la fin de course avec les commentaires de Jean-Luc Roy et Lucas Vinois sur RMC

Frissons garantis!

[17h11]

Gasly devant Sainz et Stroll

Dans l'euphorie, on ne vous a même pas donné le classement final de ce GP d'Italie. Le voici: Gasly, Sainz, Stroll, Norris, Bottas, Ricciardo, Hamilton, Ocon, Kvyat, Perez.

[17h09]

Quelle revanche pour Gasly!

Alors qu'il n'avait pas été conservé par Red Bull, Pierre Gasly s'offre une revanche extraordinaire en remportant ce Grand Prix d'Italie avec Alpha Tauri. Le premier de sa carrière. A 24 ans. Exceptionnel!

[17h05]

Rendez-vous sur RMC pour toutes les réactions

Banchez-vous sur RMC afin d'écouter en direct toutes les réactions après cette victoire légendaire de Pierre Gasly!

>> Écoutez RMC en direct

[17h04]

Gasly fou de joie

Énorme émotion pour Pierre Gasly. Le Français, en pleurs, fête son triomphe avec son équipe. C'est un jour historique pour le sport français.

[17h02]

Gasly 24 ans après Panis

La dernière victoire d'un Français en F1 remontait à 1996, lorsque Olivier Panis l'a emporté à Monaco. Incroyable performance de Pierre Gasly! Bravo!!!

[53e tour]

Victoire de Pierre Gasly!!!!!!!!Ouiiiii!!!!!!!

[53e tour]

C'est bouillant entre Gasly et Sainz!!!!!!

L'Espagnol attaque comme un fou, le Français résiste!!! Allezzzzzz!!!!

[52e tour]

Plus qu'un tour!

Allez Pierre, c'est ton jour, tu vas le faire!!!! Gasly est toujours en tête!!!

[51e tour]

Gasly y est presque!

Plus que trois tours. Pierre Gasly compte 1,2 seconde d'avance sur Sainz. Ça va passer. Le Français doit rester costaud jusqu'au bout pour entrer dans la légende.

[50e tour]

Plus que quatre tours!

Gasly est en train de marquer l'histoire à Monza. Le Français tient bon en tête de la course. La pression est maximale dans le garage d'Alpha Tauri. Allezzzzzzzz!

[48e tour]

Gasly toujours devant, ça devient irrespirable!

Allez Pierre!!! Le Français est très solide en tête, il maintient un écart d'1,5 seconde avec Sainz. La victoire se rapproche!!!

[46e tour]

Sainz aussi vise sa première victoire

Carlos Sainz donne tout derrière Pierre Gasly. L'Espagnol aussi a sa première victoire en F1 en ligne de mire. Il y a 1,5 seconde entre les deux pilotes. C'est très chaud!!!

[45e tour]

Gasly le 109e pilote à gagner en F1?

S'il remporte ce Grand Prix d'Italie, Pierre Gasly deviendra le 109e pilote à gagner une course dans l'histoire de la F1.

[43e tour]

Plus que dix tours à couvrir!

Pierre Gasly est toujours en tête de la course. Le Français compte 2,6 secondes d'avance sur Carlos Sainz. Il ne reste plus que dix tours. Allezzzzzzzz!

[42e tour]

Ocon est 8e

Esteban Ocon est dans les points, à la 8e place. Juste derrière Raïkkönen.

[40e tour]

Gasly s'accroche bien

Pierre Gasly fait du bon boulot en tête de la course. Même si Carlos Sainz est un peu plus rapide, le Français maintient 3 secondes d'écart au volant de son Alpha Tauri. Allez, allez, on y croit fort!!!!

[39e tour]

Hamilton n'arrive pas à remonter

Le Britannique est bloqué à la 15e place derrière Albon. Depuis un bon moment maintenant.

[37e tour]

Sainz plus rapide que Gasly

Carlos Sainz est déchaîné au volant de sa McLaren mais il met ses pneus à rude épreuve. Pierre Gasly a encore 3,6 secondes d'avance.

[35e tour]

Une première pour la France depuis 24 ans?

Olivier Panis est le dernier pilote français à avoir remporté un Grand Prix de Formule 1 à Monaco en 1996. Pierre Gasly peut entrer dans l'histoire s'il tient bon en tête de la course. Vingt-quatre ans après. Allezzzzzzz!

[34e tour]

Sainz passe 2e derrière Gasly

Carlos Sainz est désormais le premier poursuivant de Pierre Gasly. L'Espagnol est à 4 secondes du leader français. Ça va être chaud.

[32e tour]

Gasly toujours devant

Pierre Gasly mène la danse sur le bitume de Monza. Le Français compte 2 secondes d'avance sur Raïkkönen. Sainz est 3e, devant Stroll et Norris.

[31e tour]

Verstappen abandonne

Le pilote Red Bull s'arrête aux stands. Il ne repartira pas. Gros coup dur pour le 2e du classement général.

[30e tour]

Hamilton est 17e

Lewis Hamilton est ressorti à la 17e place après sa pénalité. Le Britannique va devoir effectuer une énorme remontée dans cette deuxième partie de Grand Prix.

[27e tour]

Gasly en tête de la course!

Lewis Hamilton s'arrête aux stands pour écoper de sa pénalité de 10 secondes. Pierre Gasly prend la tête de ce Grand Prix au volant de sa Alpha Tauri!

[26e tour]

La course est repartie!

Super départ de Gasly, qui passe 2e derrière Hamilton. Stroll a quitté la piste.

[26e tour]

C'est parti pour le tour de formation!

Les pilotes peuvent parler à leurs mécaniciens, mais ces derniers n'ont plus le droit de leur répondre.

[26e tour]

Un tour de formation avant le nouveau départ

Les pilotes vont avoir droit à un tour de chauffe avant de reprendre place sur la grille de départ.

[26e tour]

Un nouveau départ arrêté pour relancer la course

La FIA a décidé de relancer ce GP d'Italie par un nouveau départ arrêté. Un cas extrêmement rare. La pression monte dans les stands.

[26e tour]

Hamilton revient en trottinette

Le pilote Mercedes traverse la voie des stands en trottinette pour retrouver ses mécaniciens et sa monoplace. Le Britannique va devoir se montrer brillant pour empocher une nouvelle victoire cet après-midi.

[26e tour]

La course va repartir dans dix minutes

Le nouveau départ de la course est prévue à 16h20. Il restera une moitié de Grand Prix à couvrir sur l'asphalte de Monza.

[26e tour]

Leclerc a quitté le centre médical

Le pilote Ferrari a passé des examens après son très gros choc contre une pile de pneus le long de la piste. Il vient de quitter le centre médical. Rien de grave pour lui à priori.

[26e tour]

La vidéo impressionnante du crash de Leclerc

[26e tour]

Un gros coup à jouer pour Gasly

Pierre Gasly va repartir en 3e position de ce Grand-Prix, derrière Hamilton et Stroll. Mais comme le pilote Mercedes va devoir s'arrêter pour écoper de sa pénalité, le Français peut rapidement se retrouver 2e. Et donc jouer carrément la gagne!

[26e tour]

Hamilton va devoir s'arrêter sous trois tours

Une fois que la course sera repartie, Lewis Hamilton aura trois tours pour passer aux stands et attendre dix secondes avant de repartir. Une sanction très pénalisante.

[26e tour]

Grosse erreur de Mercedes

Alors que toutes les écuries avaient été prévenues, Mercedes a laissé Hamilton s'arrêter aux stands à un moment où c'était interdit. Un oubli très surprenant, qui va pénaliser lourdement le leader du classement mondial.

[26e tour]

Hamilton écope d'une pénalité!

La sanction est tombée pour le pilote Mercedes. Il écope d'une pénalité de 10 secondes pour avoir effectué un arrêt aux stands alors que la safety car était de sortie. Gros coup dur pour le Britannique.

[26e tour]

Les monoplaces regagnent les stands

Les organisateurs vont reconstruire le mur de pneus détruit par Leclerc. En attendant, la course est interrompue.

[26e tour]

La course est suspendue!

Drapeau rouge, la course est interrompue.

[25e tour]

Grosse sortie de route pour Leclerc

Le pilote Ferrari est sorti de la piste pour aller s'encastrer dans une pile de pneus. "C'était un gros crash", s'exclame-t-il dans sa radio, avant de préciser qu'il va bien. Le choc a été terrible! Après l'abandon précoce de Vettel, c'est la désillusion pour Ferrari à domicile.

[24e tour]

C'est reparti sans la safety car!

La course a repris normalement et c'est chaud sur le bitume italien. Hamilton est en tête, devant Stroll. Gasly, qui a réalisé une excellente opération, est 3e.

[23e tour]

Une nuée de pilotes dans les stands

De très nombreux pilotes s'arrêtent dans leurs garages, dont Carlos Sainz, qui ressort à la 8e place. Hamilton a repris la tête.

[21e tour]

Enquête des commissaires sur Hamilton

Les enquêteurs étudient l'arrêt aux stands de Lewis Hamilton pendant que la safety car était sortie sur la piste. Le Britannique avait-il le droit de s'arrêter?

[21e tour]

Hamilton repasse aux stands, Sainz en tête

Le pilote Mercedes décide de s'arrêter aux stands pendant que la safety car est de sortie. Il ressort à la 2e place, derrière Carlos Sainz.

[21e tour]

La safety car de sortie

Magnussen abandonne. La safety fait son entrée. Les pilotes vont être regroupés.

[19e tour]

Leclerc déjà aux stands

Le pilote Ferrari est l'un des premiers à s'arrêter aux stands. Il passe en gomme dure et ressort à la 17e place.

[17e tour]

Hamilton toujours plus rapide

Le pilote Mercedes augmente tranquillement son avance sur ses poursuivants. Il semble encore intouchable aujourd'hui.

[15e tour]

250 personnes dans les gradins

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, les tribunes de Monza sont très clairsemées cet après-midi. Seuls 250 personnes ont pris place dans les gradins. Il s'agit de personnels hospitaliers conviés par les organisateurs.

[14e tour]

Ocon dans les points

Esteban Ocon est le Français le mieux classé. Le pilote Renault occupe la 9e place, juste devant la Alpha Tauri de Pierre Gasly. Sébastien Grosjean est 16e.

[12e tour]

Hamilton seul au monde

Parti en pole position, le leader du championnat du monde se promène au volant de sa Mercedes pour le moment. Il compte plus de 7 secondes d'avance sur son premier poursuivant Carlos Sainz.

[11e tour]

Bottas ne parvient pas à remonter

Après un départ très laborieux, le pilote Mercedes est toujours à la 6e place, derrière Ricciardo, Perez et Norris.

[9e tour]

L'accrochage entre Gasly et Albon au premier tour

[8e tour]

C'est terminé pour Vettel

Le pilote Ferrari regagne les stands. Il ne repartira pas. Grosse désillusion pour lui.

[7e tour]

Vettel victime d'un problème de frein

Coup dur pour le pilote Ferrari. Victime d'un problème de frein, l'Allemand sort de la piste et heurte des blocs de polystyrène.

[5e tour]

Le point sur les Français

Ocon 9e

Gasly 10e

Grosjean 16e

[5e tour]

Hamilton se détache

Evidemment, le pilote Mercedes prend déjà près de 3 secondes d'avance sur les McLaren de Sainz et Norris

[15h16]

Verstappen en difficulté

Le Néerlandais a perdu trois places, avant de doubler Stroll. Il est 7e seulement

[15h14]

Bottas dégringole

Norris, Perez et Ricciardo doublent Bottas, qui doit avoir un problème. Il parle d'une crevaison mais son écurie dit non.

[15h13]

C'est parti ! 

53 tours au programme. Hamilton part bien, Bottas beaucoup moins. Sainz est 2e, devant le Finlandais !

[15h12]

Les monoplaces sur la grille, prêtes à s'élancer

[15h10]

C'est parti pour le tour de chauffe

[15h07]

Ferrari en fond de grille

On n'attend pas la Scuderia sur le podium à la maison... En galère cette saison, les Ferrari sont 13e (Charles Leclerc) et 17e (Sebastian Vettel) sur la grille de départ. Au moins, les supporters italiens qui ont été contraints de rester sur leurs canapés à cause des conditions sanitaires n'auront pas à vivre ce cauchemar sur le circuit...

[14h54]

L'hymne italien après un petit retard de Hamilton et Vettel

Légèrement en retard pour le geste de soutien au mouvement Black Lives Matter, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel sont bien sur la ligne pour écouter l'hymne italien. Les tifosi manquent dans les tribunes de Monza...

[14h51]

Le tour le plus rapide de l'histoire, signé Hamilton

En qualifs, samedi à Monza, Lewis Hamilton s'est offert la pole en réussissant le tour le plus rapide de l'histoire de la F1 avec un moyenne record de 264,362 km/h. Ça décoiffe !

[14h47]

Dernière course pour la famille Williams

Claire Williams, qui avait pris le relais de son père Frank à la tête de la prestigieuse écurie éponyme, vit son dernier Grand Prix ce dimanche à Monza. Elle quitte son poste de directrice après la vente de Williams à un fonds américain, Dorilton Capital.

[14h21]

Renault va changer de nom en 2021

Renault a officiellement annoncé le changement de nom de son écurie de F1 à partir de la saison 2021. Ce sera sous celui d'Alpine que piloteront Fernando Alonso et Esteban Ocon la saison prochaine, avec les couleurs de la France sur les monoplaces.

>> Toutes les infos ici

[14h18]

Racing Point renonce à son appel

Accusée d'avoir copié Mercedes, l'écurie Racing Point a retiré son appel dans l'affaire des écopes de frein. Elle accepte donc une amende de 400.000 euros et 15 points de pénalité au classement des constructeurs.

[14h07]

La grille de départ du GP d’Italie

1- Lewis Hamilton (Mercedes)
2- Valtteri Bottas (Mercedes)
3- Carlos Sainz (McLaren-Renault)
4- Sergio Perez (Racing Point-Mercedes)
5- Max Verstappen (Red Bull-Honda)
6- Lando Norris (McLaren-Renault)
7- Daniel Ricciardo (Renault)
8- Lance Stroll (Racing Point-Mercedes)
9- Alexander Albon (Red Bull-Honda)
10- Pierre Gasly (Alphatauri-Honda)
11- Daniil Kvyat (Alphatauri-Honda)
12- Esteban Ocon (Renault)
13- Charles Leclerc (Ferrari)
14- Kimi Räikkönen (Alfa Romeo-Ferrari)
15- Kevin Magnussen (Haas-Ferrari)
16- Romain Grosjean (Haas-Ferrari)
17- Sebastian Vettel (Ferrari)
18- Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari)
19- George Russell (Williams-Mercedes)
20- Nicholas Latifi (Williams-Mercedes)

[13h44]

Le calendrier de la saison 2020 de F1

Grand Prix d’Autriche : 5 juillet (victoire de Valtteri Bottas)

Grand Prix de Styrie : 12 juillet (victoire de Lewis Hamilton)

Grand Prix de Hongrie : 19 juillet (victoire de Lewis Hamilton)

Grand Prix de Grande-Bretagne : 2 août (victoire de Lewis Hamilton)

Grand Prix du 70e Anniversaire : 9 août (victoire de Max Verstappen)

Grand Prix d’Espagne : 16 août (victoire de Lewis Hamilton)

Grand Prix de Belgique : 30 août (victoire de Lewis Hamilton)

Grand Prix d’Italie : 6 septembre

Grand Prix de Toscane : 13 septembre

Grand Prix de Russie : 27 septembre

Grand Prix d’Allemagne : 11 octobre

Grand Prix du Portugal : 25 octobre

Grand Prix d’Emilie-Romagne : 1er novembre

Grand Prix de Turquie : 15 novembre

Grand Prix de Bahreïn : 29 novembre

Grand Prix de Bahreïn : 6 décembre

Grand Prix d’Abu Dhabi : 13 décembre

[13h35]

Le GP d'Italie en direct

Suivez en direct avec RMC Sport le Grand Prix d'Italie, 8e manche de la saison 2020 de F1, ce dimanche (15h10). Lewis Hamilton a été le plus rapide en qualifs, devant son coéquipier chez Mercedes, Valtteri Bottas.