RMC Sport

F1: Ocon se sent libéré d'un "poids" après sa prolongation chez Alpine

Le pilote français Esteban Ocon a prolongé son contrat jusqu'en 2024 avec l'écurie tricolore Alpine. De quoi lui libérer l'esprit, dans un milieu où les baquets valent cher, et lui permettre de se concentrer sur la piste.

Il le reconnait volontiers: "Ça enlève un poids des épaules". Au lendemain de l'annonce de sa prolongation de contrat avec l'écurie Alpine jusqu'en 2024, le pilote français Esteban Ocon (24 ans) a confié ce jeudi son soulagement et sa satisfaction devant la presse.

"Maintenant, je peux juste me concentrer sur la performance. On veut toujours signer pour le plus longtemps possible mais (trois ans) c'est rare", a poursuivi Ocon, qui disputera de vendredi à dimanche le Grand Prix de France au Castellet.

"J'ai hâte de voir ce qu'on peut faire ensemble et d'écrire de bons souvenirs"

"La stabilité, c'est quelque chose de top et c'est le plus gros contrat que j'ai jamais eu en termes de longueur, continue le pilote de 24 ans, qui s'est trouvé sans volant en 2019, avant de rejoindre Renault (devenue Alpine) en 2020. On a des objectifs communs pour la suite avec l'équipe, avec Laurent (Rossi, le dirigeant d'Alpine) et avec Luca (de Meo, le patron du groupe Renault)."

"On veut continuer à aider l'équipe pour devenir un top team à terme et on a une chance avec la nouvelle réglementation l'année prochaine, dit-il, en référence à la révolution visée par la F1 en 2022. C'est ça qui a conduit à ce qu'on tombe d'accord très rapidement. On s'est dit: allez, on le fait, on a besoin de stabilité et on va continuer de performer comme ça. (...) J'ai hâte de continuer, de voir ce qu'on peut faire ensemble et d'écrire de bons souvenirs."

Le natif d'Évreux a fini la saison 2020 à la 12e place mondiale, signant son premier podium - 2e au Grand Prix de Sakhir (Bahreïn). Avant la 7e manche de 2021 en France ce week-end, il occupe ce même 12e rang.

C.C. avec AFP