RMC Sport

F1: plusieurs pilotes réticents à l'idée de participer au GP d’Arabie saoudite après l’explosion

Si la tenue du Grand Prix d’Arabie saoudite est maintenue dimanche (19h), une très longue réunion de crise s’est déroulée vendredi soir jusque tard dans la nuit afin de discuter de la situation après l'attaque d'un site pétrolier proche du circuit de Jeddah. Selon certains médias, six pilotes dont Lewis Hamilton et Pierre Gasly étaient réticents à l’idée de participer à la course.

Après plusieurs heures d’incertitude, c’est désormais acté : le Grand Prix de F1 d’Arabie saoudite aura bien lieu comme prévu, dimanche à 19h sur le circuit de Djeddah. Vendredi après-midi, pourtant, une violente explosion sur un site pétrolier tout proche du circuit avait semé le trouble dans le paddock. Cette attaque au drone revendiquée par les rebelles yéménites Houthis avait provoqué le doute sur les acteurs de la F1, inquiets à deux jours de l’événement. Les réunions de crise se sont donc multipliées. Et un accord a été trouvé.

"Après des discussions avec toutes les équipes et les pilotes, le Grand Prix d'Arabie saoudite de Formule 1 se poursuivra comme prévu", ont indiqué le promoteur Formula 1 et la Fédération internationale de l'automobile (FIA) dans un communiqué. Les pilotes, restés silencieux après cette réunion, ont fait part samedi matin de leur "résolution de participer aux essais et aux qualifications aujourd'hui et à la course demain."

Hamilton et Gasly dans la liste

Mais si la réunion entre pilotes drivée par George Russell en l’absence de Sebastian Vettel (covid) a duré plus de trois heures et demi (elle s’est terminée à minuit et demi), c’est parce que certains pilotes ont exprimé leur réticence à prendre le départ de la course. En raison de leurs doutes, une nouvelle discussion avec Stefano Domenicali, le patron de la F1 a eu lieu après la réunion. Mais qui sont-ils ?

Selon la Gazzetta dello Sport, il s’agit des deux pilotes Mercedes Lewis Hamilton et George Russell, du Français Pierre Gasly (Alpha Tauri), de l’Espagnol Fernando Alonso (Alpine), du Canadien Lance Stroll (Aston Martin). Sky Sports confirme le septuple champion du monde britannique et Pierre Gasly mais cite aussi le pilote Ferrari Carlos Sainz. Ont-ils été vraiment rassurés ? Difficile à dire mais tous ont en tout cas accepté de participer au GP ce dimanche. A l’issue de la réunion, seul le pilote mexicain de Red Bull Sergio Pérez était sorti du silence se disant "prêt et totalement concentré pour la "qualif" de demain" sur Twitter. Des qualifications à suivre à partir de 18h en direct sur le site et l'appli RMC Sport.

ABr