RMC Sport

Formule 1: le pressentiment de Schumacher avant son accident à Méribel

Dans le documentaire que consacre Netflix à Michael Schumacher, ses proches évoquent son état de santé depuis son terrible accident en décembre 2013. Son épouse Corinna se souvient notamment du terrible pressentiment de son mari avant sa chute de ski.

Le mystère plane toujours autour de l'état de santé de Michael Schumacher, depuis son accident de ski à Méribel en décembre 2013. Dans le documentaire que lui consacre Netflix et disponible depuis ce mercredi, plusieurs des proches du septuple champion du monde livre quelques indices. Parmi eux son épouse, Corinna, qui se souvient du terrible sentiment de son mari avant son accident.

"A Méribel, peu de temps avant l'accident, il m'a dit 'la neige n'est pas très bonne, on pourrait aller à Dubaï sauter en parachute', raconte Corinna Schumacher, très émue. Pas une fois je n'ai tenu Dieu pour responsable. On a simplement joué de malchance et il nous est arrivé la chose la plus malheureuse qu'il pouvait nous arriver. C'est terrible d'avoir à se demander sans cesse pourquoi c'est arrivé à Michael, à nous, pourquoi comme ça. Mais après tout, ça arrive aussi à d'autres."

"On fait tout ce qu'on peut pour que son état s'améliore et qu'il se sente bien"

Corinna donne ensuite quelques nouvelles de Michael Schumacher: "Il est clair qu'il me manque tous les jours, pas seulement à moi, aux enfants aussi, à tous ses proches. Il manque à tout le monde mais il est toujours là. Il est différent mais il est toujours là. Et à mon avis, ça nous rend tous plus forts. On reste soudés, on vit tous ensemble à la maison. Il reçoit des soins et on fait tout ce qu'on peut pour que son état s'améliore et qu'il se sente bien. Et aussi pour qu'il sente la présence de sa famille et des liens familieux. Quoi qu'il arrive, je ferai toujours tout mon possible, comme nous tous."

Le secret demeure quant au réel état physique et mental de la légende de la Formule 1. Corinna Schumacher insiste d'ailleurs sur le caractère privé de ces informations: "La vie privée reste privée, comme il aimait le dire", résume-t-elle.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport