RMC Sport

GP d'Azerbaïdjan (qualifs): Vettel, en pole, repousse encore Hamilton

Sebastian Vettel

Sebastian Vettel - AFP

Sebastian Vettel enchaîne. Lors des qualifications du Grand Prix d'Azerbaïdjan ce samedi à Bakou, le pilote allemand de Ferrari a signé la pole position pour la troisième fois consécutive, la 53e de sa carrière. Le leader du championnat a devancé les Mercedes du champion du monde en titre Lewis Hamilton et du Finlandais Valtteri Bottas. Le premier Français, Esteban Ocon (Force India), s'élancera de la septième place sur la grille.

Même si la tendance reste à confirmer en course dimanche, Sebastian Vettel continue de dominer Lewis Hamilton en ce début de saison. Vainqueur des deux premiers Grands Prix de la saison (Australie, Bahreïn) puis auteur des deux dernières poles (Bahreïn et Chine), l'Allemand a signé la passe de trois ce samedi en réussissant une fois encore le meilleur chrono des qualifications sur le tracé urbain de Bakou. Pour la 53e pole de sa carrière, Vettel, premier pilote Ferrari à réussir un triplé en qualifs depuis Felipe Massa il y a onze ans (Malaisie, Bahreïn, Espagne 2007), a devancé les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. "Je sentais que la voiture était bien et je savais que je pouvais réussir un bon tour, a réagi Vettel. Je pense que la course sera intense. Ici, tout peut arriver."

Suivent les deux Red Bull-TAG Heuer de Daniel Ricciardo et Max Verstappen, la deuxième Ferrari de Kimi Raikkonen (bien parti pour prendre la pole dans son dernier tour mais qui a commis une grosse faute dans le dernier secteur) et la Force India du Français Esteban Ocon. Septième devant son coéquipier Sergio Perez, le pilote normand fait du même coup son retour au premier plan en réussissant sa meilleure qualif de la saison. Neuvième chrono devant son coéquipier Carlos Sainz Jr, l'Allemand de Renault Nico Hulkenberg sera rétrogradé de cinq places sur la grille en raison d'un changement de boîte de vitesse.

Zéro pointé pour Grosjean, la frayeur de Gasly

Si ces qualifications de Bakou s'avèrent très positives pour Ocon, les deux autres pilotes tricolores ont connu beaucoup moins de réussite. Auteur d'une sortie de piste avant même d'avoir pu signer un temps au tout début de la première phase de ces essais qualificatifs, Romain Grosjean (Haas) a fini bloqué dans une zone de dégagement et partira donc bon dernier.

Quant à Pierre Gasly (Toro Rosso), il est passé tout près d'un gros accident. En début de qualifs, lancé à pleine vitesse, il a évité de justesse la monoplace de son coéquipier néo-zélandais Brendon Hartley qui a subitement ralenti devant lui sans parvenir à quitter la trajectoire. Le Rouennais partir de la 17eme place sur la grille dimanche.

A voir aussi >> F1: les pilotes français invités au Festival de Cannes

dossier :

Lewis Hamilton

Jean-Moïse Dubourg