RMC Sport

GP de Bahreïn en direct: Hamilton toujours seul au monde?

Grosjean après le terrible crash

Grosjean après le terrible crash - AFP

Lewis Hamilton a signé ce dimanche, sur le Grand Prix de Bahreïn, la 95e victoire de sa carrière, impérial au volant de sa Mercedes. Une course marquée par l'effroyable accident dont a été victime Romain Grosjean dès les premiers virages.

[21h07]

Le message rassurant de Grosjean, qui remercie le halo

Depuis sa chambre d'hôpital à Bahreïn, Romain Grosjean s'est montré rassurant dans des messages et une vidéo postés sur ses réseaux sociaux. "Je ne serai pas en mesure de répondre à tous les messages reçus pendant un certain temps. Merci pour tout le soutien et à la FIA et aux équipes médicales qui ont pris soin de moi. J'espère vous voir tous bientôt. (...) Je n’étais pas pour le halo (l'arceau de sécurité placé au-dessus du cockpit, ndlr) il y a quelques années, mais je pense que c’est la meilleure chose qui a été apportée à la Formule 1, et sans cela je ne serais pas en mesure de vous parler", a indiqué le pilote français, avec le sourire. Il n'a aucune fracture mais souffre en revanche de brûlures aux mains. Celles-ci sont bandées.

[20h53]

Pas de fracture pour Grosjean, qui souffre de brûlures aux mains

La Fédération internationale (FIA) et l’écurie Haas ont donné des nouvelles très rassurantes de Romain Grosjean après son terrible accident ce dimanche lors du Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn. Le pilote français a passé des examens approfondis et des radiographies, et il ne souffre d'aucune fracture. Il va toutefois rester cette nuit à l'hôpital pour soigner des brûlures sur le dessus des deux mains.

[19h29]

L'une des images du jour

[19h24]

Vous doutez encore de l'utilité et de la résistance du halo? Eh bien il est intacte et a sauvé la vie de Grosjean

[19h20]

L'apport des combinaisons en matière de sécurité des pilotes

[19h16]

On vous raconte le sauvetage de Grosjean par les secours

[19h05]

La figure du héros

[18h56]

Esteban Ocon sur l'accident de Grosjean: "Terrible. Le plus important, c'est de savoir comment il va, insiste le Français sur Canal+. J'ai entendu que ce n'était pas trop grave, j'espère. J'ai revu les images, c'est choquant. J'espère qu'il va bien, qu'il n'aura pas trop mal et sera bientôt de retour parmi nous."

[18h54]

Le choc de Magnussen, coéquipier de Grosjean

"Incroyable vraiment, tellement choquant. Je suis juste heureux de savoir qu'il va bien, c'est un miracle qu'il ait survécu à ce crash. Je n'avais jamais vu ça. C'était dur à voir, quand vous tapez dans un mur, vous rebondissez... mais quand vous traversez... sans le halo, il ne serait pas vivant", constate Magnussen sur Canal.

[18h53]

Charles Leclerc: "Je craignais le pire, la bonne nouvelle est heureusement arrivée, l'attente a été difficile. Mais on est tellement contents de savoir qu'il va bien."

[18h48]

Alesi raconte que les médecins ont été brûlés en aidant Grosjean

"Je suis allé voir les médecins qui l'ont porté en surgissant des flammes: ils étaient brûlés au visage, ils ont pris tellement de chaleur. Et le casque était complètement brûlé, ajoute Alesi sur Canal. Tout a marché à la perfection mais on a eu tous très très peur."

[18h44]

Jean Alesi salue "l'athlète" Grosjean

"Merci mon dieu, merci la FIA et bravo Romain d'être un athlète aussi endurant pour réussir à sortir d'un tel impact. Je n'ai plus de mots, ça a vraiment fait peur, raconte Jean Alesi, présent sur place, à Canal+. Je suis rentré à l'hôtel tout de suite. Le halo lui a sauvé la vie, encore une fois, parce que cela fait plusieurs accidents qu'on voit qu'il est là pour quelque chose. Là c'est évident. Il réussit à survivre dans les flammes durant 20 secondes qui ont dû être dingues, il n'y a aucune visibilité... c'est un athlète incroyable, beaucoup auraient pu tomber dans les pommes."

[18h42]

Kvyat raconte l'accident

"C'est effrayant de voir ça, c'est très dur. J'ai juste espéré qu'il aille bien. Je ne pouvais aller nulle part, il est venu de manière un peu difficile sur la droite et quand une voiture vous coupe devant, vous ne pouvez rien faire, je n'avais nulle part où aller", raconte sur Canal Daniil Kvyat, dont l'avant de la voiture a heurté l'arrière de la voiture de Grosjean.

[18h38]

En revisionnant les images, Grosjean a passé une vingtaine de secondes dans une voiture en feu, a perdu une chaussure mais est parvenu à sortir seul. Incroyable

[18h34]

Gasly: "L'accident de Grosjean, horrible et choquant"

"Franchement ça a été horrible et choquant. Au début je n'avais aucune idée de ce qu'il s'était passé, j'ai vu les images ensuite. Je n'ai jamais vu ça de toute ma vie, ce n'est jamais arrivé dans ma génération, raconte le Français Pierre Gasly sur Canal. Quand je l'ai vu sortir, j'étais terriblement soulagé, je lui ai envoyé un petit message. Le halo a encore prouvé, une fois de plus, son efficacité."

[18h30]

Romain Grosjean désigné pilote du jour

[18h27]

Verstappen parle de l'accident "effrayant" de Grosjean

"C'était effrayant. On a vu le drapeau rouge, quelqu'un m'a dit qu'il y avait eu du feu. J'ai su qu'il allait bien heureusement", raconte le deuxième du jour sur le podim.

"Lewis était intouchable, il a toujours une réponse à ce qu'on essaie de faire, l'arrêt au stand ne s'est pas bien passé. Deuxième, ce n'est pas si mal", conclut-il sur le plan sportif.

[18h25]

"Terrifié" par le crash de Grosjean, Hamilton salue les progrès sur la sécurité

"C'était une image tellement choquante... On sait qu'on prend des risques quand on monte dans la voiture, je respecte cette part de danger, mais c'était terrifiant, confie le champion du monde et vainqueur du jour sur le podium. Je suis heureux de voir que le halo, les barrières ont fonctionné, il aurait pu se faire couper la tête... Cela nous rappelle que c'est un sport dangereux. On a assisté à un travail formidable de la F1 et la FIA aujourd'hui. Mais il y aura bien sûr une enquête pour que ça n'arrive plus."

[18h21]

Albon heureux et chanceux

"Malheureusement pour Sergio, je récupère la troisième place, explique le troisième du jour. Après mon accident vendredi, l'équipe a fait un travail merveilleux."

[18h14]

VICTOIRE DE LEWIS HAMILTON!

95e victoire en carrière du Britannique, déjà sacré champion du monde, qui a tout maîtrisé de bout en bout: sa pole, ses pneus, le foufou Verstappen, la terre entière. Impressionnant.

Verstappen et Albon complètent le podium. Suivent Norris (4e), Sainz (5e), Gasly (6e), Ricciardo (7e).

[18h06]

Panne de moteur pour Perez!

Troisième, le Mexicain a vu son moteur lâcher! Rageant! Il tente de tenir mais lâche de l'huile sur la piste, il finit par s'arrêter sur le côté et le moteur part en fumée... et en flammes! Et grosse frayeur pour Norris, puisqu'un commissaire est allé sur la piste... pour arrêter Perez.

On va probablement finir les deux derniers tours ou presque sous drapeau jaune

[18h05]

Gasly a ses pneus complètement morts et l'écurie lui demande s'il peut tenir

[18h03]

Il reste cinq tours à couvrir et le podium s'oriente vers: Hamilton, Verstappen, Perez. Suivent Albon et Norris, Gasly est septième après avoir été doublé par Sainz

[18h02]

Ce n'est pas une piste, c'est une autoroute pour Hamilton, Verstappen a pris trop de risques avec sa stratégie d'arrêt tardif et ne parvient pas à revenir.

[17h54]

Encore un arrêt pour Verstappen, histoire d'essayer de mettre la pression sur Hamilton. Et cette fois, on délaisse les gommes dures pour les mediums

[17h51]

Tour 45/57

1 Hamilton

2 Verstappen

3 Perez

4 Albon

5 Norris

6 Gasly

7 Sainz

8 Ricciardo

9 Bottas

10 Ocon

Les Ferrari de Leclerc et Vettel larguées aux 11e et 15e places

[17h49]

Hamilton a plus de trois secondes d'avance sur Verstappen. Pas énorme, mais franchement on se demande comment le Britannique peut perdre cette course...

[17h45]

Petit cri de colère très étonnant de Sainz dans la radio. Il est furieux d'être sorti si loin, à savoir 8e derrière Leclerc. Bon il le double dans la foulée

[17h41]

Si vous débarquez maintenant, vous avez raté deux ou trois trucs... dont l'accident effroyable de Grosjean, véritable miraculé

[17h40]

Meilleur tour en course pour Verstappen. Il pourrait se mordre les doigts de cet arrêt bien long qui lui a coûté de précieuses secondes

[17h37]

Arrêt IMPECCABLE (ça devient presque gênant) pour Hamilton, qui lui troque ses mediums pour les durs... et garde tranquillement la tête, en ressortant juste devant Perez. Masterclass.

[17h35]

Arrêt pour Verstappen, qui galérait sur ses gommes dures. Du coup, en toute logique, on lui remet... de la gomme dure. Plus de cinq secondes en plus, visiblement l'une des roues était mal vissée

[17h29]

Episode 312 des galères de Ferrari: Leclerc galère à la 10e place, Vettel est 15e. Voilà.

[17h27]

Stratégie d'équipe chez Renault: Ricciardo est plus dans le rythme, donc Ocon le laisse passer à la 7e place

[17h22]

Allez, petit point classement : tour 27/57

1 le king Hamilton

2 Verstappen, qui a changé ses pneus un poil tôt

3 Perez en gommes dures

4 Albon

5 Norris

6 Sainz

7 Ocon

[17h21]

Vous voyez la piste? Eh bien dix mètres au-dessus, plane Lewis Hamilton. Maîtrise, sang froid, bon choix de gommes mediums... le champion du monde est en démonstration. Et en plus il avait pris le temps de tweeter en direction de Grosjean. Manquerait plus qu'il amène le café

[17h18]

Ce Grand Prix est aussi une catastrophe pour les pneus. Les durs ne tiennent pas, on ne parle même pas des tendres... et les mediums galèrent. Oui, c'est globalement une bonne journée (non)

[17h16]

Stroll va bien

"Je vais bien... c'est juste une blague que je n'ai marqué que deux points depuis Monza, il se passe toujours quelque chose! Grosjean, cela a été très difficile de voir ce qu'il s'est passé mais je suis heureux qu'il aille bien", confie Lance Stroll à Canal+. Visiblement pas trop de dégâts malgré son accident.

[17h14]

Jean Todt, président de la FIA, "heureux que Romain Grosjean aille bien", remercie les équipes

[17h11]

Arrêt pour Hamilton, qui chausse encore des mediums.

[17h10]

Tour 19/57

1 Hamilton

2 Verstappen

3 Perez

4 Albon

5 Sainz

[17h09]

Arrêt pour Raikkonen, Kvyat, Ocon

[17h04]

Problème d'aileron avant de Raikkonen, l'aileron vient toucher le sol, remonte, redescend... sympa le côté aile d'oiseau mais les étincelles, c'est pas top

[17h01]

10 secondes de pénalité pour Kvyat, après l'incident avec Stroll

[16h59]

Leclerc se rate, à vouloir absolument doubler Sainz... une glissade et le voilà doublé par ce coquin de Ricciardo. Mais quelle course bon sang

Update, Leclerc est maintenant doublé par Gasly, c'est la cata

[16h58]

ENQUETE Stroll-Kvyat après l'accident

[16h57]

Stroll a vu flou

[16h56]

ALERTE INFO, ON A ATTEINT LES 10 TOURS EN COURSE

[16h54]

Les fauves sont de nouveau lâchés et Leclerc a tenté sa chance... sauf qu'un blocage de roue l'a empêché de passer Ocon. Ricciardo vient de se faire doubler par Sainz.

[16h53]

Allez on lève le régime de safety car, Verstappen guette la réaccélération d'Hamilton. Le Néerlandais est en folie

[16h52]

Crevaison pour Bottas (d'où la place larguée au classement)

[16h49]

Bon avec tout ça, on va quand même parler classement:

1 Hamilton

2 Verstappen

3 Perez

4 Albon

5 Norris

6 Ocon

7 Leclerc

8 Ricciardo

9 Gasly

10 Sainz

[16h47]

La voiture de Stroll est évacuée. Quel Grand Prix... (on ne complètera pas la phrase)

[16h46]

Coup de gueule de Vettel à la radio, qui reproche d'avoir été tassé. Le voici à la 15e place... Un message indirect à Charles Leclerc, qui a forcé Vettel à ralentir dans un virage

[16h44]

Pour rappel, Kvyat était aussi impliqué - involontairement - sur le crash de Grosjean, c'est lui qui avait touché l'arrière de la voiture du Français

[16h42]

DRAPEAU JAUNE

Stroll out, avec un tonneau, sous l'impulsion d'un Kvyat qui a soulevé sa voiture à l'arrière. Il fait signe que ça va. Il sort de la voiture avec l'aide du service médical. Bon sang quel Grand Prix...

[16h40]

C'est reparti!

Hamilton, Verstappen, Perez, on garde le trio de tête. Même si Perez a tenté d'accrocher Verstappen, profitant d'être du côté non endommagé de la piste

[16h37]

Tour de formation, les pilotes sortent des stands et ont pour mission de se mettre à leurs bonnes places

[16h30]

Selon les infos de Canal, Romain Grosjean a encaissé 53 G (!!!) au moment de l'impact. C'est COLOSSAL. Donc à l'instant de l'impact, le poids du corps de Grosjean équivalait à plus de trois tonnes. TROIS TONNES

[16h28]

On va garder les positions au moment du drapeau rouge

Finalement, on ne garde pas la grille de départ. Et c'est donc Max Verstappen qui va en "profiter", pour partir juste derrière Lewis Hamilton, Valtteri Bottas ayant raté son départ. Derrière Hamilton et Verstappen, suivront Perez et Bottas, puis Albon et Ricciardo

[16h26]

Les pilotes se préparent de nouveau, les mécaniciens sont à fond

[16h25]

Allez la reprise de la course se prépare : la procédure de départ va s'enclencher à 16h35

[16h16]

La course devrait avec la grille initiale

Pour revenir à la réalité de la piste, maintenant que nous avons eu des nouvelles rassurantes de Romain Grosjean, la course va bien reprendre. Certains pilotes se rapprochent des voiture. Pour information, la course ayant été stoppée avant la fin du premier tour, on repartira avec la grille de départ.

[16h13]

Pour rappel, Romain Grosjean vit sa dernière saison chez Haas, c'était donc, sur le papier, son antépénultième Grand Prix.

[16h10]

Un seul mot: miracle

[16h08]

"On avait jamais vu autant de feu sur un impact"

"Une énorme surprise pour nous aussi, on avait jamais vu autant de feu sur un impact comme ça, ça a pris un peu de temps dans le process mais il fallait agir. Il est sorti seul, c'est incroyable. C'est vraiment un soulagement que le halo, la barrière, tout cela ait fonctionné", déclare Alan van der Merwe, conducteur du Medical Car, aux diffuseurs internationaux.

[16h06]

Franchement arrêtez de songer à Ironman 14, on a notre superhéros

[16h02]

La course va-t-elle reprendre?

La réponse est oui. Les équipes s'activent pour réparer le rail, dont la partie défoncée a été enlevée. Cela va prendre encore un peu de temps. Mais pour les pilotes, qui ont tous vu les images, il va falloir y retourner... 

[15h54]

Le message de Lewis Hamilton

"Je suis si reconnaissant que Romain soit en sécurité. Wow... le risque que nous prenons n'est pas une blague, pour ceux d'entre vous qui oublieraient que nous mettons notre vie sur la piste pour ce sport et pour ce que nous aimons faire, écrit Lewis Hamilton. Merci à la FIA pour les progrès énormes qui ont conduit Romain à s'en sortir." 

[15h52]

Grosjean est resté près de 25 secondes coincé dans les flammes. Et il est parvenu à s'extirper pour enjamber le rails et fuir les flammes.

[15h49]

Le patron de Haas en dit plus

"Il a peut-être des côtes cassées mais il est conscient. Il est ok, il va évidemment partir à l'hôpital mais il va bien, a confié à la presse Gunther Steiner, patron de l'écurie Haas. Quand vous voyez quelque chose comme ça... je pense qu'on a été chanceux. A ce moment là, on ne veut pas savoir comment ou pourquoi, vous voulez juste qu'il sorte de la voiture."

[15h46]

Todt rassurant aussi

"Il va bien", a simplement confirmé Jean Todt à Canal+. Le président de la FIA assure avoir "parlé à la famille du pilote". 

[15h41]

Haas rassure pour Grosjean

L'écurie Haas annonce que le pilote va être emmené à l'hôpital mais se montre rassurant. Haas confirme des brûlures mineures aux mains et chevilles. "Mais il est OK", assure l'écurie. QUEL SOULAGEMENT

[15h37]

L'image de la voiture coupée en deux

[15h35]

A priori, pas de reprise de la course avant 45 minutes

[15h33]

Romain Grosjean sautant le rail alors que sa voiture est en flammes

[15h31]

Des brûlures à craindre pour Grosjean

Canal+ a reçu des premières nouvelles de l'écurie Haas. Romain Grosjean souffrirait de brûlures, potentiellement à la main et la cheville.

[15h28]

Ce qu'il s'est passé

En voulant s'écarter sur la droite ou éviter de prendre la roue de Magnussen, Romain Grosjean s'est retrouvé sur la trajectoire de Kvyat, qui n'a pu éviter de toucher l'arrière de la voiture du Français. Le pilote Haas a été projeté plus loin sur le rail et sa voiture a explosé, se coupant en deux

[15h27]

L'accident sur un autre angle

[15h22]

LA VOITURE S'EST COUPEE EN DEUX

Incroyable image de haut de l'accident: la voiture de Romain Grosjean S'EST COUPEE EN DEUX sur le choc, sur le rail. C'est INCROYABLE. Et le rail est déchiqueté! Quel miracle qu'il s'en soit sorti debout, quel réflexe. Son casque a même commencé à brûler.

[15h22]

Les pilotes sont tous sortis de leurs voitures, l'arrêt de la course pourrait durer un peu.

[15h18]

Nouvelles rassurantes pour Grosjean

Gros ouf de soulagement pour le Français, qui est sorti de la voiture et a été pris en charge par le personnel médical. On le voit sortir debout de sa voiture, aidé, il a l'air choqué et groggy mais c'est rassurant

[15h17]

Les images du crash

[15h15]

ENORME CRASH DE GROSJEAN, SA VOITURE EN FEU

Difficile de savoir ce qu'il s'est passé après le départ, drapeau rouge évidemment pour neutraliser la course. Les pilotes rentrent dans la voie des stands

[15h15]

C'est partiiiiiiiiiii

Oh la la Valtteri Bottas a raté son départ

[15h11]

Ah oui d'accord, donc on n'a pas le temps, le tour de chauffe est ultra rapide... ok, on chauffe les gommes

[15h11]

Allez le tour de formation est parti, dans la nuit de Bahreïn

[15h06]

On espère quand même un bon coup des Français, en embuscade aux 7e et 8e places sur la grille.

[14h59]

Hamilton s'attend à souffrir

[14h43]

Danger pour les pneus

Le gros grain de la piste de Bahreïn sera très exigeant pour les pneumatiques. D'ailleurs Lewis Hamilton a confirmé que tout le monde allait partir sur "les pneus les plus durs".

[14h41]

Avis aux amateurs, Sebastian Vettel va mettre son casque aux enchères à l'issue de la course. C'est un casque spécial, puisqu'il défend les minorités, affichant notamment le drapeau arc en ciel des LGBTQ+. L'argent récolté viendra en aide aux enfants d'Ouganda et du Togo.

>>> si vous avez un peu d'argent de côté, c'est par ici

[14h39]

Leclerc fait un premier bilan

"Cette année, sur la majorité des courses, je pense que j'ai fait le job, confie Charles Leclerc à Canal+. J'étais peut-être trop optimiste mais je peux être satisfait." Il ajoute aussi que c'est "une voiture très difficile à conduire" et ne s'attarde pas sur son statut vis à vis de Sebastian Vettel.

[14h36]

Est-ce qu'on parle de Ferrari? Est-ce que ça vaut encore le coup de s'attarder cette saison? Bon pour info, Vettel et Leclerc sont... 11e et 12e sur la grille de départ. Vous avez dit saison galère?

[14h10]

La grille de départ

Première ligne 100% Mercedes (quelle surprise), avec la 98e pole en carrière de Lewis Hamilton. Déjà le titre en poche chez les pilotes et les constructeurs, ça s'est plié. Derrière, deux Red Bull avec Max Verstappen et Alex Albon, devant Perez, RIcciardo puis les Frenchies Ocon et Gasly.

[14h00]

Bonjour et bienvenue sur RMC Sport pour le Grand Prix de Bahreïn. Départ à 15h10, à suivre ici.

dossier :

Lewis Hamilton