RMC Sport

GP du Canada - Ocon: "C’était chaud avec mon coéquipier"

Esteban Ocon

Esteban Ocon - AFP

Esteban Ocon a pris une bonne 6e place au Grand Prix du Canada. Mais le Français, longtemps bloqué par son coéquipier Sergio Perez, aurait pu espérer mieux. Le pilote français indique que des discussions vont devoir avoir lieu chez Force India après cette passe d’armes en course.

Sergio Perez 5e. Esteban Ocon 6e. Le bilan d’ensemble est bon pour Force India au Grand Prix du Canada. Mais l'écurie basée à Silverstone aurait pu rêver du podium à Montréal. Longtemps 4e, le Mexicain a ostensiblement bloqué son coéquipier pendant plusieurs tours, ignorant les consignes de son équipe qui lui demandait de laisser passer Ocon. Résultat, Sebastian Vettel a fondu sur les deux pilotes et leur a ravi la 4e place en fin de course. "Il va falloir qu’on en discute avec l’équipe, reconnaît le Français au terme de la course. J’avais beaucoup plus de vitesse (que Perez). On aurait pu tenter au moins de doubler Ricciardo (3e), j’aurais pu le faire je pense. C’est comme ça. A la fin, c’était chaud avec mon coéquipier. On va se tirer la bourre maintenant jusqu’à la fin de l’année, ça va être sympa (sourire)."

>> GP du Canada: Hamilton à la maison à Montréal, Ocon proche du podium (mais bloqué par son coéquipier)

"C’est la course, il n’y a pas de copains"

Bloqué par son coéquipier à Montréal, Ocon ne savait pas pendant la course que Perez était en train d’ignorer les consignes de Force India de se laisser déborder par le Français. "Je viens de l’apprendre, indiquait Ocon dans un sourire jaune. Mais du coup, il y a des choses à discuter. J’avais plus de vitesse. J’allais au moins 7-8 dixièmes plus vite que Sergio. C’était à tenter au moins. C’est la course, il n’y a pas de copains." L’ambiance peut s’annoncer électrique lors des prochaines courses chez Force India.

>> GP du Canada: le film de la course

M.I. avec Louis Amar à Montréal