RMC Sport
en direct

GP du Qatar en direct: impérial, Hamilton réduit encore l'écart avec Verstappen

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton - AFP

Lewis Hamilton est revenu à huit points de Max Verstappen au championnat du monde de F1, grâce à sa victoire au Qatar ce mercredi.

C'est fini pour ce GP du Qatar

A un an tout pile du début de la Coupe du monde de football, le Qatar accueillait dimanche le premier GP de Formule 1 de son histoire. Lewis Hamilton s'est imposé devant Max Verstappen et relance totalement la course au titre mondial à deux épreuves de la fin de saison. Fernando Alonso complète le podium.

Alonso savoure après son premier podium depuis 2014

Applaudi par les fans et Alai Prost, Fernando Alonso savoure après son premier podium en sept ans. L'Espagnol de l'écurie Alpine est le pilote du jour.

"Après le premier tour je me suis dit que c'était possible. Perez est bien revenu à la fin mais c'est passé, a estimé l'Espagnol auprès de Canal +. On avait prévu de faire un seul arrêt et on ne savait pas quelle serait la dégradation des pneus. Toute l'équipe mérite ce podium? Je suis très heureux, cela faisait si longtemps que j'attendais ce podium."

Hamilton s'est senti "un peu seul en tête"

Après sa folle remontée au Brésil, Lewis Hamilton a signé une victoire tranquille ce dimanche au Qatar. Le Britannique revient à huit longueurs de Max Verstappen dans la lutte pour le tirtre mondial à deux courses de la fin de saison.

"Je veux remercier tous ceux qui sont venus. J'étais un peu seul en tête de course mais j'aime quand tout se passe. L'équipe a bien travaillé. Jai hâte de de voir le replay de la course, je ne sais pas pourquoi il y a eu tant de crevaisons derrière, a savouré Lewis Hamilton au micro de Canal +. Je suis très heureux de revenir à huit points. J'ai hâte d'être sur les deux dernières courses.

Quelle course pour Alpine avec le podium d'Alonso

On attendait Pierre Gasly mais c'est finalement les Français de chez Alpine qui font la fête ce dimanche. Et pour cause, Fernando Alonso a fini sur le podium avec une belle troisième place. Son coéquipier Esteban Ocon a terminé cinquième.

Huit points d'écart au classement général entre Verstappen et Hamilton

Lewis Hamilton a gagné ce dimanche le premier GP du Qatar de l'histoire. Derrière, Max Verstappen a arraché un point capital en vue du titre mondial grâce au meilleur tour en course. Il reste deux épreuves pour départager les deux rivaux, en Arabie souadite et aux Emirats arabes unis.

Le duel Verstappen-Hamilton:

1. Max Verstappen 351,4 pts

2. Lewis Hamilton 343,4 pts

Victoire pour Hamilton, podium pour Alonso

Lewis Hamilton s'impose devant Max Verstappen et Fernando Alonso. Dominateur et en tête de ce GP du début à la fin, le Britannique l'emporte alors que l'athlète Barshim abaisse le drapeau à damier. Le Néerlandais de l'écurie Red Bull réalise le meilleur tour et prend un point de bonus capital pour le titre mondial.

Le top 5:

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Sergio Perez

5. Esteban Ocon

Voiture de sécurité virtuelle

La voiture de Nicholas Latifi échouée à l'entrée d'un virage dans le bac à gravier, les commissaires de course décident de lancer une voiture de sécurité virtuelle. Il reste deux tours.

La 5e place d'Ocon en danger (55/57)

Cela se resserre derrière le Français. Esteban Ocon voit Lance Stroll et les deux pilotes Ferrari, Carlos Sainz et Charles Leclerc se rapprocher dangereusement de lui.

Le top 5 après 55 tours (sur 57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Sergio Perez

5. Esteban Ocon

Crevaisons de Russell et Latifi

Après Valtteri Bottas, c'est au tour de George Russell d'être victime d'une crevaison. La chaleur du circuit de Lusail engendre une grosse usure des pneumatiques. Les pneus Pirelli très usés sur le vibreur n'ont pas résisté.

Presque aussitôt c'est au tour de Nicholas Latifi d'être victime d'une crevaison à cinq tour de l'arrivée. Le Canadien abandonne.

Bottas abandonne

Privé du podium après une crevaison, Valtteri Bottas se trouvait hors des points et Mercedes lui a demandé de rentrer au garage pour économiser son moteur. Abandon du Finlandais.

Hamilton toujours devant Verstappen

On approche de la fin de cette course et Lewis Hamilton file vers la victoire. Le Britannique l'emportera s'il va au bout de ce GP sans pépin mécanique ou erreur de pilotage. Fernando Alonso signe une superbe performance et rêve encore du podium.

Le top 5 après 50 tours (sur 57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Sergio Perez

5. Esteban Ocon

Perez efface Ocon (48/57)

Malgré les demandes de son équipe, Esteban Ocon n'arrive pas à défendre sa 5e place face à Sergio Perez. La puissance de la Red Bull dans la ligne droite a fait la différence.

Le Mexicain passe de justesse puis résiste bien au retour du Français. Si Fernando Alonso veut finir sur le podium, il faudra lutter jusqu'au bout.

Esteban Ocon meilleur atout d'Alonso?

Fernando Alonso avait bataillé comme un lion pour aider Esteban Ocon à remporter le GP de Hongrie. Ce dimanche, c'est au tour du Français de défendre sa 5e place devant Lance Stroll et Sergio Perez afin d'aider son coéquipier à arracher le podium.

"On doit défendre contre Perez au maximum", indique l'écurire Alpine à Esteban Ocon.

Le top 5 après 44 tours (sur 57)

Lewis Hamilton, Max Verstappen et Sergio Perez ont signé leur deuxième arrêt. Fernabndo Alonso en profite pour se glisser sur le podium provisoire devant Lando Norris. Avant son deuxième passage aux stands, le Français Esteban Ocon est 5e.

Le top 5 après 44 tours (sur 57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Lando Norris

5. Esteban Ocon

Hamilton solidement installé en tête (42/57)

Sauf problème technique, Lewis Hamilton devrait remporter ce GP du Qatar. Le Britannique possède une solide avance sur Max Verstappen et Sergio Perez. Désormais la bataille se joue pour le meilleur tour en piste et le point bonus.

Les images de la crevaison de Bottas

Voilà ce qui devrait priver Valtteri Bottas du podium ce dimanche. Pas de chance pour le Finlandais.

Gasly recule encore après un nouvel arrêt (38/57)

La crevaison de Bottas semble avoir inquiété les autres pilotes arrêtés tôt. Cinquième provisoire, Pierre Gasly effectue déjà son deuxième arrêt et ressort 11e. Dommage pour le Français.

Le top 5 après 38 tours (sur 57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Sergio Perez

4. Fernando Alonso

5. Lando Norris

Gasly de retour dans le top 5 après la crevaison de Bottas

Bonne nouvelle pour Pierre Gasly qui tire profit des problèmes de Valtteri Bottas. Sergio Perez est l'autre grand gagnant de cette crevaison du Finlandais puisque le Mexicain de chez Red Bull a éliminé un rival pour le podium.

Le top 5 après 35 tours (sur 57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Sergio Perez

4. Fernando Alonso

5. Pierre Gasly

Crevaison pour Bottas!

Valtteri Bottas passe par les graviers après une crevaison en raison de l'usure de ses pneus. Drapeau jaune après le souci du Finlandais qui rentre aux stands sur trois roues.

Alonso à la lutte avec Bottas et Perez pour le podium

Malgré un départ catastrophique, Valtteri Bottas occupe provisoirement la 3e place de ce GP du Qatar à la faveur d'une stratégie de course à un arrêt. Le Finlandais est à la bagarre avec Sergio Perez et Fernando Alonso pour le podium.

Le top 5 après 30 tours (sur 57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Valtteri Bottas

4. Sergio Perez

5. Fernando Alonso

Belle bataille entre Hamilton et Verstappen (26-57)

En l'état actuel, Max Verstappen conserverait six point d'avance sur Lewis Hamilton pour le titre mondial. Outre la victoire sur ce GP du Qatar, les deux rivaux se battent pour le point de bonus alloué à l'auteur du meilleur tour.

Le top 5 après 26 tours (sur 57)

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Valtteri Bottas

4. Carlos Sainz

5. Charles Leclerc

Bottas efface Norris, Alonso passe aux stands

Lancé sur une stratégie avec un seul arrêt, Valtteri Bottas effectue une belle remontée après son départ raté. Le Finlandais est provisoirement troisième devant Lando Norris. Derrière, Fernando Alonso s'est arrêté et devrait rester à la lutte pour le podium jusqu'au bout.

Le top 5 après 22 tours (sur 57)

On approche de la mi-course et Lewis Hamilton pnèe toujours ce GP du Qatar devant Max Verstappen.

Le top 5 (22/57):

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Lando Norris

5. Valtteri Bottas

Hamilton rentre à son tour (19/57)

L'Anglais ne voulait pas rentrer et réalisait des bons chronos mais Mercedes lui a dit de rentrer pour changer de pneus. Le Britannique s'éxécute et ressort avec dix secondes d'avance sur Max Verstappen.

"C'était clairement trop tôt pour m'arrêter", peste Lewis Hamilton à son équipe. Le septuple champion du monde semble avoir eu raison puisqu'il a perdu un peu de temps sur son rival.

Verstappen aux stands (18/57)

Le Néerlandais passe aux stands pour passer des gommes dures. Le pilote Red Bull n'a pas changé son aileron avant. Il ressort de justesse devant Fernando Alonso. Comment va réagir Lewis Hamilton alors que le Britannique signe de bon chronos?

Bottas remonte

Très mal parti dans le trafic, Valtteri Bottas se reprend bien. Le Finlandais double Esteban Ocon pour le gain de la 6e place.

Perez récupère la 4e place face à Norris (17/57)

Profitant de la puissance de sa Red Bull, Sergio Perez double tranquillement Lando Norris. Au volant de sa McLaren, le Britannique n'a pas pu résister au Mexicain. Joli coup pour la firme Red Bull qui peut encore rêver de placer ses deux pilotes sur le podium. Sergio Perez va maintenant s'attaquer à Fernando Alonso.

Gasly aux stands, le point sur le top 5 (14/57)

Pierre Gasly demande à rentrer aux stands pour changer ses pneus. Le Français a mal commencé sa course ce dimanche et ressort à la 18e place provisoire. Devant, Lewis Hamilton et Max Verstappen se livrent un beau duel pour la victoire.

Le Top 5 après 14 tours:

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Lando Norris

5. Sergo Perez

Norris et Perez doublent Gasly, le Français est 6e (13/57)

Parti en première ligne, Pierre Gasly a du mal en ce début de course. Le Français ne résiste pas à Lando Norris et se retrouve 5e quelques instants. Presque aussitôt et seulement quelques virages plus tard, Sergio Perez dépasse aussi le Français qui est donc 6e de ce GP du Qatar.

Hamilton se détache (12/57)

Auteur du meilleur tour, Lewis Hamilton prend plus de cinq secondes d'avance sur Max Verstappen en tête de ce GP du Qatar.

Derrière, Fernando Alonso est bien installé à la troisième place alors que Pierre Gasly lutte pour défendre sa quatrième position face à Lando Norris et Sergio Perez.

Petit pépin mécanique pour Verstappen

Max Verstappen a touché un vibreur et a un peu endommagé son aileron avant. Le Néerlandais doit batailler pour rester dans les mêmes temps que Lewis Hamilton. Reste à savoir si son aileron va tenir ou si Red Bull va devoir le changer dès son premier passage par les stands.

Le Top 5 après huit tours (sur 57)

Lancé dans une course poursuite derrière Lewis Hamilton, Max Verstappen a déjà creusé l'écart sur ses poursuivants.

Le Top 5 après 8/57 tours

1. Lewis Hamilton

2. Max Verstappen

3. Fernando Alonso

4. Pierre Gasly

5. Lando Norris

Revivez le départ en vidéo

Quel début de course pour Lewis Hamilton et Max Verstappen.

Verstappen efface Alonso

Parti sur un gros rythme, Max Verstappen double Fernando Alonso et se retrouve deuxièle derrière Lewis Hamilton dès le 5e tour. Il y a moins de quatre secondes entre les deux rivaux. Cela promet.

Verstappen double Gasly, Hamilton prend le large

Après un excellent départ, Lewis Hamilton fait déjà la course en tête. Derrière le pilote Mercedes, Fernando Alonso est bien parti.

Malheureusement pour Pierre Gasly, une petite erreur lui coûte la troisième place. Verstappen en profite et reste en course pour la victoire.

Hamilton s'envole, Gasly recule

C'est parti! Lewis Hamilton a réalisé un excellent départ. Derrière, Fernando Alonso a doublé Pierre Gasly, désormais troisième.

Max Verstappen a signé un gros départ et a gagné trois places pour pointer au 4e rang. A noter de Valtteri Bottas s'est raté, a perdu cinq places et n'est que 11e.

C'est parti pour le tour de chauffe

Pierre Gasly s'élance en pneus tendres alors que devant lui Lewis Hamilton partira en medium. Les pilotes s'élancent pour le tour de formation.

Le trophée de la Coupe du monde de foot présenté avant le GP du Qatar

L'heure du départ approche alors que le protocole se poursuit. Il y a quelques instants, l'hymne du Qatar a retenti sous les yeux de Jean Todt et Gianni Infantino, patron de la FIFA, tout juste un an de la Coupe du monde de football.

Et si c'était la journée des Français?

Pierre Gasly va s'élancer en première ligne ce dimanche au GP du Qatar. Face à la concurrence de Lewis Hamilton ou encore Fernando Alonso, le pilote Alpha Tauri tentera de remporter une deuxième victoire en F1. Une manière de couronner la belle journée des Français dans les sports mécaniques après le sacre de Sébastien Ogier, champion du monde en rallye WRC et félicité par Jean Todt.

"Félicitations Sébastien Ogier et Julien Ingrassia", a écrit le patron de la FIA sur les réseaux sociaux. C'est désormais à Pierre Gasly d'enchaîner.

Des légendes du football présentes au Qatar

Le preier GP du Qatar de l'histoire va se dérouler sous les yeux de plusieurs VIP et en particulier des anciennes gloires de la planète foot: David Beckham, Andrea Pirlo ou encore John Terry et le Français Marcel Desailly.

M-30 avant le départ du GP du Qatar

Les monoplaces arrivent sur la piste et vont se préparer pour le tour de chauffe.

"Il faut que je prenne un bon départ, on verra après le premier virage", a lancé Pierre Gasly au micro de Canal +. Le Français espère prendre le meilleur sur le poleman Lewis Hamilton mais devra se méfier d'un Fernando Alonso en grande forme et troisième sur la grille de départ.

Mercedes en confiance?

Lewis Hamilton va-t-il s'envoler en tête du GP du Qatar ce dimanche? C'est en tout cas la théorie de Mercedes si l'on se fie à leur préparatif.

Sur le panneau pour annoncer les écarts, Pierre Gasly sera toujours deuxième à l'issue du premier tour de course.

Gasly en première ligne, une première pour le Français

Profitant de la sanction contre Max Verstappen, Pierre Gasly partira deuxième ce dimanche. C'est la première fois de sa carrière que le Français se trouvera en première ligne sur la grille de départ. Idem pour son écurie Alpha Tauri. Les malheurs des uns...

La nouvelle grille de départ du GP du Qatar

Max Vertstappen pénalisé de cinq places, Lewis Hamilton dispose d'un boulevard pour ce GP du Qatar. Le Français Pierre Gasly partira lui en première ligne après la sanction contre le Néerlandais.

GP du Qatar: Verstappen prend cinq places de pénalité

Le tournant dans la course au titre ? Max Verstappen, leader du championnat d'avance avec 14 points d'avance sur Lewis Hamilton, a écopé d'une pénalité de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix du Qatar. Le Néerlandais va donc s'élancer de la 7e place, alors que Lewis Hamilton sera en pole.

A la fin des qualifications, le Néerlandais n'a pas ralenti malgré le danger que représentait la monoplace de Pierre Gasly (AlphaTauri) à l'arrêt après une crevaison, ont rapporté les commissaires. Qualifié en 3e position, Valtteri Bottas (Mercedes) a lui été pénalisé de trois places pour non-respect d'un simple drapeau jaune. C'est donc Gasly qui sera 2e sur la grille.

Enquête sur Verstappen

Max Verstappen risque trois places de pénalité sur la grille: le Néerlandais est convoqué devant les commissaires dimanche pour une possible infraction aux règles de sécurité. Le pilote Red Bull est accusé de ne pas avoir ralenti sous le régime d'un double drapeau jaune.

Le tableau complet de la qualif

Bottas ne comprend pas son changement de rythme

"J'ai eu beaucoup de mal, surtout dans le premier virage. Il faut que je regarde, mais j'ai évidemment fait de mon mieux. Je suis cependant un peu confus sur ce qui est arrivé à la voiture pendant la nuit", a déclaré le Finlandais, sans donner plus de précisions sur le sens de sa dernière phrase.

Hamilton: "Ça fait du bien !"

"Le dernier tour était magnifique. C'était un tour vraiment doux. Cette piste est incroyable à conduire. Woo, ça fait du bien !"

Verstappen: "On souffre plus que d'habitude"

Verstappen après la séance de qualification: "Je pense qu'il manque juste un peu de rythme, ça a été un peu plus difficile pour nous. Checo [Pérez] n'est même pas en Q3, donc cela montre que nous suffrons plus que d'habitude".

Le classement de la qualification

1. Hamilton (1:20.827)
2. Verstappen (+0.455)
3. Bottas (+0.651)
4. Gasly (+0.813)
5. Alonso (+0.843)
6. Norris (+0.904)
7. Sainz (+1.013)
8. Tsunoda (+1.054)
9. Ocon (+1.201)
10. Vettel (+1.958)
11. Pérez
12. Stroll
13. Leclerc
14. Ricciardo
15. Russell
16. Räikkönen
17. Latifi
18. Giovinazzi
19. Schumacher
20. Mazepin

Qualifs terminées, Hamilton en pole devant Verstappen !

C'est terminé, Hamilton conserve le meilleur temps de cette séance de qualification. Il s'élancera demain en pole, à 15h00.

Verstappen n'a pas pu améliorer significativement son chrono. Le Néerlandais est 2e, à +0.455.

Bottas est 3e, à +0.651. Il sera donc en deuxième ligne sur la grille à côté de Gasly, victime d'une crevaison dans sa dernière tentative, a tout de même réussi à conserver sa 4e place (+0.813).

Drapeau jaune, erreur de Gasly dans le dernier secteur

A priori, les pilotes ne pourront pas améliorer. Réponse dans un instant...

Hamilton en violet partout

Hamilton s'empare de tous les secteurs et améliore le meilleur temps: 1:20.827 !

Quant à Verstappen, son tour démarre à peine.

Verstappen sort en dernier

Red Bull a attendu que les neuf autres pilotes soient sur la piste pour démarrer son tour de sortie. Il reste moins de deux minutes.

3 minutes restantes dans la Q3

Hamilton reprend la piste en premier, suivi par Tsunoda et Gasly.

Pérez: "Un désastre"

Pérez (Red Bull) sur Canal+ après son élimination en Q2: "C'est un désastre. On n'a pas été capable de tout mettre bout à bout. Notre tour de sortie des stands a été compromis, il me manquait de l'adhérence au début. Demain? J'espère vraiment qu'on pourra être solides et remonter".

C'est très serré entre Verstappen et les Mercedes

Les premières tentatives de la Q3 sont bouclées, Hamilton est en tête avec près de deux dixièmes d'avance sur Verstappen. Bottas est 3e.

Il reste un peu plus de cinq minutes dans cette Q3.

Les chronos du trio de tête:

Hamilton: 1:21.262
Verstappen: 1:21.424
Bottas: 1:21.478


C'est parti pour la Q3

Les douze minutes de vérité commencent. En lice: Hamilton, Gasly, Alonso, Verstappen, Bottas, Ocon, Tsunoda, Vettel, Norris, Sainz.

Leclerc: "Je n'ai aucune explication"

Leclerc (Ferrari) s'exprime sur Canal+ après son élimination en Q2: "Très honnêtement, je n'ai aucune explicaiton. Le premier run, j'étais à une seconde des temps de nos concurrents et même de mon coéquipier avec les mêmes pneus. Je n'ai aucune explication. J'étais à cinq ou six dixièmes dans le premie secteur. Je n'avais pas l'impression d'avoir les pneus dans la bonne fenêtre, tout au long de la qualif. C'était assez choquant, quand j'ai appris le temps des autres à la radio. (...) C'est une très mauvaise surprise, c'est difficile à digérer".

Maigre consolation pour Pérez et Red Bull

En étant 11e, Pérez sera le mieux placé de la grille de départ parmi ceux qui peuvent choisir de partir avec la gomme de leur choix. S'il réussit son envol et parvient vite à grignoter des places et revenir sur les Mercedes, il pourra éventuellement perturber la stratégie d'Hamilton, qui sera d'abord avec les pneus medium.

Q2 terminée, Pérez et Leclerc éliminés !

Coup dur pour Red Bull, Pérez a loupé son dernier tour ! Il est éliminé, en échouant à la 11e place (+0.664). Leclerc passe aussi à la trappe, malgré un passage en gommes tendres. Le pilote Ferrari s'est classé 13e, à +0.781. Ricciardo est 14e.

Devant, Hamilton termine leader en 1:21.682. Gasly est tout proche (+0.046), devant Alonso (+0.212), Verstappen (+0.302) et Bottas (+0.309).

Les éliminés de la Q2: Pérez, Stroll, Leclerc, Ricciardo, Russell.

La zone rouge avant la dernière tentative de Q2

Norris, Pérez, Russell, Ricciardo et Leclerc sont dans la zone rouge, à un peu plus de deux minutes du drapeau à damier.

Leclerc encore en difficulté

"Je ne sais pas où prendre les neuf dixièmes qu'il manque. Je suis à la limite. Je ne sais pas quoi dire", déclare le pilote Ferrari à la radio.

Lerclerc est 15e après les premières tentatives. Il est à près d'une seconde et demie d'Hamilton, et surtout à six dixièmes de Stroll, le dixième et dernier qualifié provisoire.

Il reste cinq minutes dans cette Q2.

Verstappen à trois dixièmes d'Hamilton

La première tentative de la Q2 est encore dominée par Hamilton, en 1:21.682. Belle performance de Gasly, 2e à +0.298. Verstappen est distancé de trois dixièmes par rapport à son rival (+0.302).

Bottas est 4e, Pérez 12e à sept minutes de la fin.

Les pneus medium sont de sortie

Les gommes de couleur jaune sont de sortie pour la Q2, pour la majorité des pilotes. Les dix qualifiés devront partir dimanche avec le train utilisé pour réaliser le meilleur tour de cette séance.

Gasly, Tsunoda, Vettel et Russell ont toutefois chaussé des pneus tendres.

C'est parti pour la Q2

Outre le duel Hamilton-Verstappen, il faudra aussi surveiller le chrono d'Alonso. Il semble être en mesure d'être le "meilleur du reste de la grille", alors que Gasly est le favori pour ce rôle.

L'enseignement de la Q1: Verstappen tient tête aux Mercedes

Après les essais, les Mercedes ont donné l'impression de dominer assez nettement les Red Bull sur un tour. Mais en s'intercalant entre Hamilton et Bottas, Verstappen montre qu'il peut tout à fait jouer la pole. Pérez, à quatre dixièmes, semble pour l'instant seulement armé pour la 4e place.

Q1 terminée, Hamilton en tête, Leclerc sauvé

Leclerc s'est sauvé avec son dernier tour (+0.841). Dans la foulée, Hamilton a repris le meilleur temps (1:21.901) devant Verstappen (+0.095).

Pas de surprise dans les éliminés: Raikkonen (+1.255), Latifi, Giovinazzi, Schumacher, Mazepin (+3.958).

Drapeau à damier agité pour la Q1...

Charles Leclerc est en danger, verdict dans quelques seocndes après avoir échoué à améliorer son premier secteur...

Joli tour de Verstappen, le premier à descendre sous la minute 22

1:21.996 pour Verstappen, qui passe devant (+0.02) les Mercedes dans cette Q1, qui s'achève dans moins de quatre minutes.

Bottas se rattrape

Il s'empare de la tête du tableau des chronos, pour trois petits millièmes par rapport à Hamilton.

En bas, les Haas et Alfa Romeo sont en souffrance. Leclerc, à +1.331, est provisoirement 13e et donc en danger.

Il reste cinq minutes.

Beaucoup d'appui sur les monoplaces

Il faut aller chercher une grosse vitesse de pointe sur ce circuit qui présente peu de virages lents, et une longue ligne droite à l'arrivée. D'où l'appui renforcé sur la Red Bull de Pérez, qui fait de grosses étincelles.

Hamilton devance Verstappen sur la première tentative

Hamilton envoie un premier message à Verstappen, en signant pour l'instant le meilleur chrono de la Q1 en 1:22.019. C'est deux dixièmes plus rapide que le pilote néerlandais. Bottas s'est raté sur son premier tour, et se retrouve à +0.961.

Il reste encore neuf minutes.

Les pneus utilisés ce week-end

C'est la gamme la plus dure, C1-C2-C3, qui a été apportée ce week-end par Pirelli. Un écart de performance de 1,4 seconde est annoncé par le manufacturier.

C'est parti pour la Q1

Les pilotes ont 18 minutes pour finir parmi les 15 premiers.

Début imminent des qualifs

La nuit est tombée à Doha, où il va être 17h dans une poignée de secondes (15h en France).

Bottas le plus rapide avant les qualifs

Valtteri Bottas a dominé la troisième séance d'essais, en 1:22.310. L'écart est très mince avec Lewis Hamilton: +0.078. Max Verstappen, qui n'a fait que neuf tours, suit à +0.341. La séance a été marquée par un drapeau rouge dès la première minute, à la suite d'une panne de Nikita Mazepin à la sortie des stands.

Red Bull songe à une réclamation contre Mercedes

Christian Horner, le patron de l'écurie Red Bull, a ouvertement fait savoir qu'il étudiait la possibilité de porter réclamation contre Mercedes. En cause: la rigidité, soupçonnée trop faible, de l'aileron arrière de la monoplace de Lewis Hamilton.

"Les vitesses de pointe que nous avons vues au Mexique et au Brésil… Je crois que tout le monde pouvait voir au Brésil que ce n'était pas une situation normale", a estimé Christian Horner, selon les propos rapportés par Motorsport. "Si nous croyons que la voiture n'est pas conforme, nous porterons réclamation. (...) Nous suivrons la situation. Ça dépendra vraiment de ce qui se passe ce week-end. Ça va vraiment dépendre de ce que nous allons voir et des analyses menées", a-t-il fermement prévenu.

Cette menace ne surprend pas Toto Wolff, le directeur de Mercedes: "C'est comme ça que l'on se bat, on essaie d'éviter qu'un concurrent dispose d'un avantage. (...) Nous avons été contrôlés 14 fois sur cet aileron en particulier, la FIA a tous les dessins le concernant. Il n'y a rien de ce que Red Bull s'attend à trouver".

Red Bull: "Évidemment la bonne décision"

Christian Horner, patron de l'écurie Red Bull, a estimé que l'abence de pénalité pour Verstappen était "évidemment la bonne décision".

"Sinon, cela aurait ouvert la boîte de Pandore concernant tout un tas d'autres incidents", a-t-il déclaré en conférence de presse, durant laquelle il était installé à côté de Toto Wolff, son homologue chez Mercedes.

Verstappen-Hamilton: Mercedes s'y attendait

"Nous nous y attendions complétement", a réagi le patron de l'écurie Mercedes Toto Wolff, en conférence de presse au moment où la décision des commissaires de la FIA a été rendue.

"Nous voulions déclencher les discussions à ce sujet, car ce sera probablement un thème dans les trois prochaines courses, donc l'objectif est atteint", a ajouté l'Autrichien, assurant que l'objectif n'était pas d'obtenir de sanctions contre ses rivaux.

Théo Pourchaire va rester en Formule 2 la saison prochaine

Déçu de ne pas avoir été choisi par Alfa Romeo pour piloter en F1 la saison prochaine, le prometteur Français Théo Pourchaire (18 ans) restera en F2 en 2022. C'est ce qu'a confirmé le manager de l'écurie, Frédéric Vasseur, ce vendredi au Qatar. Le Chinois Guanyu Zhou a été préféré au Français chez Alfa Romeo, pour être le coéquipier de Valtteri Bottas la saison prochaine.

Verstappen-Hamilton: la réclamation de Mercedes rejetée

La réclamation de Mercedes sur la manoeuvre de Max Verstappen sur Lewis Hamilton au Grand Prix du Brésil, dimanche dernier, a été rejetée par les commissaires de la FIA. Elle a été jugée recevable, mais le mouvement n'est pas significatif. Le Néerlandais garde donc 14 points d'avance sur le Britannique.

Verstappen domine la première séance

Max Verstappen a conclu en tête (1:23.723) la première séance d'essais de l'histoire de la F1 à Doha. Lewis Hamilton a fini 4e, à +0.786. Les AlphaTauri sont en forme: Pierre Gasly s'est classé 2e (+0.437), Yuki Tsunoda 5e (+0.925).

Un casque aux couleurs LGBT pour Hamilton

Très engagé sur de nombreuses questions sociétales, Lewis Hamilton a pris la piste de Losail avec un casque aux couleurs arc-en-ciel, symbole de la cause LGBT.

Au Qatar, les droits LGBT sont quasiment inexistants. L'homosexualité y est même criminalisée, et reste théoriquement passible de la peine de mort.

Incident Verstappen-Hamilton: décision imminente pour la plainte de Mercedes

Les commissaires de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) doivent annoncer ce vendredi si la demande de révision de Mercedes est acceptée pour l'incident survenu dimanche dernier au Brésil entre Max Verstappen et Lewis Hamilton.

Pour rappel, Verstappen avait emmené Hamilton en-dehors de la piste avec une manoeuvre de défense litigieuse. Aucune sanction n'a été prononcée sur le moment, mais Mercedes a demandé par la suite la rouverture d'une enquête.

Si cette requête est acceptée, Verstappen s'expose à une pénalité de temps et, par conséquent, compte tenu du résultat du GP du Brésil, à une perte de points au championnat du monde.

À quoi ressemble le circuit

Découvrez le circuit international de Losail, avec cette vidéo en caméra embarquée de la Safety Car.

Bienvenue, la F1 découvre Doha

Bonjoru à tous, bienvenue dans ce live RMC Sport pour suivre ce 20e week-end de course de la saison de F1. Cette fois, et pour la première fois de l'histoire de la discipline, le paddock se trouve à Doha, au Qatar.

Le programme du week-end:

· Essais libres 1: vendredi 11h30-12h30
· Essais libres 2: vendredi 15h00-16h00

· Essais libres 3: samedi 12h00-13h00
· Qualifications: samedi 15h00-16h00

· Course: dimanche 15h00

RMC Sport