RMC Sport

Grand Prix des Etats-Unis: Vettel a senti une odeur de cannabis en pilotant

Sebastian Vettel

Sebastian Vettel - AFP

A la veille du Grand Prix des Etats-Unis, 19e manche du championnat du monde de F1, l’Allemand Sebastian Vettel a déclaré avoir senti des odeurs de marijuana dans le cockpit de sa Ferrari sur le circuit d’Austin.

"Est-ce que la marijuana est légale au Texas?" Pour une fois, ce n’est pas un journaliste qui a posé une question à Sebastian Vettel mais l’inverse. Et quelle question !

Vendredi, en marge des essais libres du Grand Prix des Etats-Unis qui se déroulera dimanche à Austin (départ à 20h10), le pilote allemand a donc demandé à un confrère de Sky Sports si cette drogue était autorisée dans l’état du sud des USA. La réponse est non.

"C’est toujours amusant de conduire ici"

Cela n’a pas empêché le quadruple champion du monde de sentir des odeurs d’herbe au volant de sa Ferrari. "Oui j’ai senti ça dans la voiture, c’est fou, a déclaré Vettel. Au virage 1 et au virage 11."

Plutôt habitué aux odeurs de carburant et de pneus brûlés, l'Allemand s’est amusé de ces senteurs de "weed". "C’est toujours amusant de conduire ici", a-t-il dit en rigolant... sans préciser si cela lui avait fait de l’effet.

A trois courses de la fin du championnat du monde de F1, Sebastian Vettel est 4e au classement des pilotes derrière son équipier Charles Leclerc, et très loin de Valterri Bottas et du leader Lewis Hamilton. 

AB