RMC Sport

Grosjean : "On a un potentiel de folie"

-

- - AFP

Romain Grosjean a créé la sensation en terminant 6e du Grand Prix d’Australie, ce dimanche, pour la première course de Haas en F1. Une performance historique que le Français savoure pleinement.

Romain Grosjean, comment accueillez-vous cette belle 6e place au Grand Prix d’Australie ?

C’est un moment historique. Pour nous, c’est comme une victoire. Les dernières semaines ont été horribles. On se fait rentrer dedans sur la séance d’essais libres. On n’a pas de chance hier (samedi) en qualifications, on se fait un peu avoir par le nouveau format. Et puis aujourd’hui, on a un petit peu de chance avec le drapeau rouge. Mais on avait la bonne stratégie. On a été au bout. La voiture a tenu. Tout le monde a fait un travail excellent. On n’a pas toujours eu les choses faciles. Mais c’est extraordinaire.

Avez-vous conscience du caractère historique de votre performance ?

C’est un exploit de l’écurie Haas. Ça faisait 30 ans qu’on n’avait pas d’équipe américaine en Formule 1. Et puis, on fait ça très bien. On termine 6e devant Force India et Williams, à la régulière. Tout le monde a fait un travail extraordinaire. Il faut qu’on se base là-dessus parce qu’on a un potentiel de folie.

Vous avez tout de même eu pas mal de réussite en profitant de l’interruption de la course après l’accident de Fernando Alonso…

On partait 19e, donc c’est finalement un mal pour un bien. Avec une course normale, on aurait peut-être fini 9e ou 10e, on n’aurait pas été loin. Le potentiel est là. On a lancé la voiture sur la piste sans réglages, sans rien faire donc c’est extraordinaire d’avoir été capable de faire ça.

Antoine Arlot, à Melbourne