RMC Sport

Rosberg : « La course, c’est un autre monde »

GP Bahreïn - Nico Rosberg

GP Bahreïn - Nico Rosberg - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Si l’Allemand Nico Rosberg a décroché sa cinquième pole position lors du Grand Prix de Bahreïn, le pilote Mercedes ne s’enflamme pas et se méfie terriblement de son équipier chez Mercedes, l’Anglais Lewis Hamilton.

Nico, on vous imagine comblé par cette pole position...

C’était une belle bagarre durant tout ce week-end. Au moment où ça a compté, j’ai bien réussi à trouver la balance avec ma voiture et à faire un bon tour. Mon coéquipier (Lewis Hamilton) marche fort. Il faut que tout soit bien réglé pour le battre. J’ai réussi. J’ai réalisé une belle performance. Ça a bien marché. Je suis content. J’occupe la meilleure place mais demain (dimanche), c’est une autre histoire. La course, c’est un autre monde et sera très compliqué. 

Peut-on parler de déclic pour vous cette saison ?

(Sec et moqueur) Et l’année dernière, vous ne l’avez pas vu le déclic ? Je vous le dirai la prochaine fois. Comme ça, cela vous évitera de le louper. 

Mais n'avez-vous pas haussé votre niveau ?

Je le hausse tout le temps. Chaque week-end, j’essaie de faire encore mieux, de tout perfectionner. Il y a tellement de points que je peux travailler pour être bien dans la course ou en qualifications. J’essaie donc toujours de faire mieux. Il y a aussi la bagarre interne (au sein de son écurie Mercedes). On se pousse tous les deux (avec Lewis Hamilton). Ça se voit quand l’un d’entre nous fait quelque chose de bien, l’autre reprend derrière et fait quelque chose de mieux. C’est une belle bagarre.

dossier :

Lewis Hamilton

Propos receuillis par Antoine Arlot