RMC Sport

MotoGP: Quartararo en pole position pour le GP de France, Zarco 5e

Fabio Quartararo

Fabio Quartararo - Icon Sport

Comme la saison dernière, Fabio Quartararo a été le plus rapide au Mans pour s'offrir la pole position du Grand Prix de France. A domicile, le pilote Yamaha voudra prendre sa revanche après sa déception lors du Grand Prix d'Espagne, où le "syndrome des loges" l'avait privé d'une victoire. Johann Zarco s'élancera lui en deuxième ligne, à la 5e place.

Attendu au tournant à domicile, Fabio Quartararo n'a pas déçu. Le pilote français a signé la pole position, la deuxième de suite après le Grand Prix d'Espagne, du Grand Prix de France. Au volant de sa Yamaha, au Mans, Quartararo a été plus rapide que son coéquipier Maverick Viñales.

Affaibli à Jerez, Fabio Quartararo avait pourtant réalisé aussi la pole position. Mais en course le dimanche, il avait faibli en raison du "syndrome des loges", qui l'a contraint à l'opération et à se classer difficilement 13e du Grand Prix d'Espagne. Déjà en tête à l'issue des qualifications ici au Mans l'an passé, Quartararo récidive, pour la 13e pole de sa carrière et la troisième de sa saison.

"Sur le sec, on a une bonne possibilité"

"La piste était assez sèche, je me suis dit que c'était le moment. J'étais septième je crois, je me suis dit qu'il fallait tout donner. C'est la première ligne ou la chute. Je ne savais même pas que j'étais en pole position. C'est incroyable, a confessé Quartararo au micro de Canal +. L'important demain fera faire de son mieux. Sur le sec, on a une bonne possibilité mais sous la pluie, on a vu que c'était trop compliqué de faire podium."

Johann Zarco (Ducati), l'autre pilote français du paddock, partira lui de la deuxième ligne, en 5e position, après avoir dominé les essais du matin. Le revenant Marc Marquez a pensé un temps pouvoir s'élancer de la première place, il sera finalement 6e en raison d'un dernier tour canon réalisé par plusieurs pilotes dont Quartararo. Perturbé par les blessures l'an passé, l'Espagnol partira tout de même en deuxième ligne.

Fabio Quartararo aura en tout cas une belle opportunité de retrouver ce dimanche de retrouver son trône de leader du championnat du monde des pilotes. Leader avant cette cinquième manche du calendrier, l'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a été éliminé dès la première séance des qualifications, tout comme les Espagnols Joan Mir (Suzuki) et Alex Rins (Suzuki). Bagnala s'élancera de la 16e place ce dimanche, loin de Quartararo.

GL