RMC Sport

Dakar 2021 : Loeb perd beaucoup de temps après une suspension cassée

En proie à de nombreuses difficultés depuis le début du Dakar 2021, Sébastien Loeb a accumulé beaucoup de retard à l'issue de cette sixième étape.

Décidément, cette édition 2021 du Dakar ne sourit pas à Sébastien Loeb. À l’arrêt au kilomètre 97, le Français a été contraint de d’attendre plusieurs heures son équipe d’assistance après avoir cassé le triangle de suspension de sa voiture et va prendre énormément de retard au terme de cette sixième spéciale.

Des pépins cumulés

Loeb cumulait déjà beaucoup de retard au classement général à l’issue de la cinquième étape, ce jeudi. Il figurait à la 10e place, comptabilisant 1 heure 40 minutes de retard sur le leader. À la veille d'une journée de repos, la suite du rallye-raid s’annonce dès lors très difficile pour l’Alsacien qui cumule les incidents depuis le départ de la course le 3 janvier dernier. Pénalité "sévère" pour excès de vitesse, crevaisons, erreurs de navigation et maintenant problème mécanique, le sort semble s’acharner sur le pilote BRX.

Peterhansel et Al-Attiyah se neutralisent au général

Le grand gagnant du jour est Carlos Sainz qui a renoué la victoire ce vendredi, après avoir passé quelques étapes dans le dur à cause de nombreuses erreurs de navigations, critiquant notamment le parcours préparé par les organisateurs.

La bataille pour le classement général est toujours aussi rude, mais Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah, se sont neutralisés lors de cette sixième étape qui a été raccourcie de 100 kilomètres sur une partie chronométrée. La distance totale a été ramenée à 689 kilomètres, reliant les villes d'al Qaisumah à Haïl en Arabie saoudite, un raccourci "par mesure de sécurité".

ALR