RMC Sport

Basket (Qualifs Mondial 2023): pourquoi l’équipe de France jouera sans ses médaillés olympiques

Parce que l’Euroleague a programmé Monaco-Asvel en même temps que le match des Bleus, l’équipe de France s’avance très diminuée face au Monténégro (vendredi) pour les qualifications pour le Mondial 2023. Le résultat, notamment, d’une guerre de longue date entre la FIBA et l’Euroleague.

Vendredi soir, l’équipe de France de basket recevra le Monténégro, en match de qualification pour la Coupe du monde 2023 (20h30). Mais sur le parquet, les joueurs présents ne seront pas ceux qui ont remporté la médaille d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo cet été, contre les Etats-Unis (87-82). Pas d’Evan Fournier, de Rudy Gobert ou encore de Nicolas Batum qui n’ont, sans surprise, pas été libérés par leurs franchises NBA respectives.

Mais, beaucoup plus surprenant, certains joueurs évoluant en France ne pourront pas non plus porter le maillot bleu vendredi soir. Car une rencontre entre Monaco et l’Asvel, les deux clubs du championnat de France évoluant également en Euroleague, a été programmée ce jour-là (20h30). Et ce n’est pas une coïncidence mais plutôt le résultat d’une bataille de longue date entre la Fédération internationale de basket (FIBA), qui gère la Coupe du monde, et l’Euroleague, qui s’oppose, entre autres, à ce que des fenêtres internationales soient ajoutées au calendrier de la saison.

Une équipe de France très diminuée

Résultat: ni les Lyonnais Elie Okobo et Charles Kahudi, ni les Monégasques Léo Westermann et Yakuba Ouattara, sur lesquels comptait Vincent Collet, n’ont été libérés. Seul Paul Lacombe (Asvel) a été autorisé par son club à participer au match des Bleus. Selon L’Equipe, l’Asvel et Monaco ont demandé à ce que leur rencontre d’Euroleague soit décalée. Requête refusée par l’Euroleague.

L’équipe de France s’avance donc sans ses têtes d’affiche face au Monténégro, pour une rencontre pourtant importante. Andrew Albicy (Gran Canaria, Esapgne), Alexandre Chassang (Bourg-en-Bresse), Louis Labeyrie (Valence, Esapgne) ont été sélectionnés par Vincent Collet. Les Bleus affronteront ensuite la Hongrie lundi (18 heures).

LL