RMC Sport

Coronavirus: Michael Jordan a perdu une fortune à cause la pandémie

Selon le magazine Forbes, Michael Jordan a vu sa fortune personnelle diminuer très fortement l’an passé en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. L’ancienne star du basket américain aurait perdu plus de 400 millions d’euros en un an.

C’est une somme qui a de quoi faire tourner la tête. Et Michael Jordan a sans doute eu un petit vertige lorsqu’il en a pris connaissance. Selon le magazine Forbes, repris par Marca, l’ancienne star du basket américain aurait perdu environ 422 millions d’euros l’an passé, en raison de la pandémie de Covid-19. Estimée à 1,760 milliard d’euros en 2019, sa fortune personnelle serait passée à 1,338 milliard d’euros. Soit une baisse de 24% de ses actifs. Un montant colossal que Forbes n’explique pas dans le détail, même si le média économique évoque des investissements parallèles au monde du basket.

Le coût est rude pour Jordan, qui reste malgré tout l’athlète le plus riche du monde. La légende des Bulls, aujourd’hui âgée de 58 ans, se classe d’ailleurs parmi les 500 personnes les plus fortunées des États-Unis. Et parmi les 1.500 les plus aisées de la planète. Après avoir engrangé près de 79 millions d’euros de salaire durant sa carrière de joueur, et encore bien plus avec ses revenus publicitaires, le sextuple champion NBA a réussi une reconversion dorée.

Milliardaire depuis 2014

Sa collaboration avec Nike, avec qui il est lié depuis 1984, lui a permis de faire de son nom une marque mondiale. En développant notamment les baskets "Air Jordan", vendues aux quatre coins du globe. Grâce à la diversification de ses activités, "MJ" a atteint le statut de milliardaire en 2014. Quinze ans après sa retraite des parquets. De quoi bâtir un véritable empire, avec avions privés, manoirs, yachts, terrains de golf et autres voitures de luxe.

Nike en profite bien également. La marque à la virgule a vu ses actions en bourse grimper en flèche depuis les débuts de son association avec le plus célèbre joueur de l’histoire du basket. La firme américaine réaliserait environ 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, grâce aux produits labélisés "Jordan".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport