RMC Sport

NBA: Howard et Davis en viennent aux mains en pleine défaite des Lakers

Battus pour la deuxième fois en deux matchs, les Lakers connaissent un début de saison de NBA compliqué. Face aux Suns cette nuit, Dwight Howard et Anthony Davis en sont même venus aux mains.

Les temps sont durs chez les Lakers. Cette nuit, les champions NBA 2020 ont enchaîné une deuxième défaite consécutive face aux Suns (115-105), qui les avaient battus au premier tour des play-offs l'an dernier. Désignée favorite pour le titre par les médias américains, l'armada de LA n'a toujours pas gagné un match depuis la reprise, alors qu'elle semble taillée pour aller chercher la 18e bague de la franchise. Au Staples Center, la situation s'est d'autant plus envenimée qu'Anthony Davis et Dwight Howard se sont chauffés sur le banc.

Séparés par leurs coéquipiers

Lors d'un temps-mort dans le deuxième quart-temps, Anthony Davis (22 points, 14 rebonds) a crié après Dwight Howard (aucun point en 9 minutes), qui l'a ignoré en allant s'asseoir. Alors que l'ancien joueur des Pelicans a continué à invectiver son coéquipier, Howard s'est finalement levé de son siège pour saisir le bras du numéro 3 des Angelinos. Les deux éléments des Lakers se sont empoignés et il a fallu l’intervention de leurs coéquipiers pour les séparer et mettre fin à l’accrochage.

Après la nouvelle défaite des Lakers, Franck Vogel a tenu à apaiser la situation. "Ces deux-là s’adorent. Je préfère qu’ils soient impliqués comme ça, plutôt qu’ils s’en fichent. Il y a eu un manque de communication, et quand on se fait botter les fesses, ce genre de choses peut arriver", a expliqué le coach de la franchise de LA. De son côté, Dwight Howard était déjà passé à autre chose à l'issue de la rencontre. "Tout est parti d’un désaccord sur le terrain. Notre accrochage est oublié. C’est mon frère. Tout va bien. On a tous conscience qu’on doit rester humble et positif."

Si l'incident est clos du côté des joueurs, il n'est pas passé auprès de Magic Johnson, ancien Purple&Gold entre 1979 et 1996. "Dwight Howard et AD ont une altercation physique sur le banc. En 42 ans de liens avec les Lakers, je n’avais jamais vu ça !" a tweeté l'ancien meneur de LA. Dans la tourmente, les joueurs de la cité des anges tenteront de réagir dans la nuit de dimanche à lundi face aux Grizzlies de Memphis.

AS