RMC Sport

NBA: James Harden éclipse LeBron James

James Harden

James Harden - AFP

Auteur d’un triple double, la star de Houston James Harden est sortie vainqueur du choc face à Cleveland et LeBron James (117-113) cette nuit en NBA.

Houston a résisté au retour de Cleveland, emmené par l'incontournable LeBron James, pour signer sa neuvième victoire de la saison (117-113) et repasser en tête de la conférence Ouest. James Harden a fini la rencontre avec un "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 35 points, 11 rebonds et 13 passes décisives, mais le héros des Rockets s'appelle Clint Capela. L'ailier fort suisse a inscrit dans le "money time" deux paniers cruciaux qui ont eu raison des Cavaliers, d'abord un dunk sur une passe d'Harden, agrémenté d'un lancer franc réussi, puis en s'y reprenant à deux fois à dix secondes de la sirène.

33 points pour King James

Les Rockets auraient pu s'éviter une telle frayeur de dernière minute: ils ont en effet compté jusqu'à 17 points d'avance (53-36) à huit minutes de la pause, mais ils ont laissé les Cavaliers revenir sous l'impulsion de James (33 points) et de Jeff Green (27 pts). C'est même Cleveland qui a regagné les vestiaires en tête (67-65), avant qu'Harden et ses coéquipiers, sous le regard de Chris Paul, toujours indisponible sur blessure, ne reprennent le large.

Houston aux commandes à l’Ouest

A sept minutes de la fin du temps réglementaire, Houston menait de 13 points et a connu un nouveau passage à vide qui a permis à Cleveland de revenir sur ses talons, avant qu'Harden et Capela ne fassent la différence dans la dernière minute. Grâce à cette neuvième victoire en 12 matches, Houston a repris les commandes de la conférence Ouest devant Golden State, passé en tête la veille (9v-3d). Cleveland, de nouveau privé de Derrick Rose, touché à une cheville, n'arrive pas à enchaîner les victoires et a perdu six de ses huit derniers matches (5v-7d).

A lire aussi>> Eurocoupe: Levallois se reprend, l’Asvel à l’arrêt

VIDEO - Faut-il chanter la Marseillaise avant chaque match ?

AFP