RMC Sport

Présidentielle américaine: le tweet moqueur de LeBron James pour la victoire de Biden

Manifestement satisfait de l'annonce de la victoire de Joe Biden sur Donald Trump à la présidentielle américaine, ce samedi, la star du basket LeBron James a détourné l'une de ses plus belles actions de match pour se moquer du chef d'État sortant.

Aucun commentaire, mais simplement un photomontage montrant Joe Biden empêchant Donald Trump de marquer un panier alors que le ballon est sur le point de passer l'arceau. LeBron James s'est réjoui ainsi sur les réseaux sociaux de la victoire du candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine, annoncée dans la journée de ce samedi par les médias américains après plusieurs jours de controverses et de dépouillement des derniers votes par correspondance.

Le choix du photomontage n'est pas anodin. La photo originale n'est autre que celle du "block" incroyable de LeBron James sur Andre Iguodala, survenu le 19 juin 2016.

Cette action historique, dans les dernières minutes de l'ultime match de la finale de la saison de NBA, avait permis à la superstar de remporter son premier titre avec les Cleveland Cavaliers. Il s'agissait aussi du troisième sacre de sa riche carrière, avant celui obtenu cet été avec les Los Angeles Lakers

Ami d'Obama

Le "King" a recueilli en quelques minutes des centaines de milliers de likes et de retweets avec cette publication. Sur Instagram, où il possède plus de 74 millions de followers, ce même montage a suscité plus de deux millions de likes en moins d'une heure. 

Dans d'autres tweets envoyés par la suite, le basketteur américain de 35 ans a remercié les électeurs de Philadelphie, la plus grande ville de l'État de Pennsylvanie qui, à ce stade du processus électoral, suffisait à Joe Biden pour atteindre le seuil des 270 grands électeurs requis pour devenir le 46e président des États-Unis. 

Devenu très proche de Barack Obama, et par ailleurs engagé dans le mouvement Black Lives Matter, LeBron James s'était impliqué en faveur de Joe Biden et de sa colistière Kamala Harris durant la campagne. Il avait notamment pris position sur Instagram, pour encourager ses abonnés à se prononcer en faveur du démocrate. 

JA