RMC Sport

Cavendish retrouve son ancienne équipe, pas de retraite

Mark Cavendish craignait ces dernières semaines de devoir prendre une retraite anticipée, faute de trouver un nouvel employeur. Le Britannique de 35 ans sera finalement toujours dans les pelotons en 2021, après s'être engagé avec Deceuninck-Quick Step, son ancienne équipe, où il a connu quelques-unes de ses meilleures années.

Fin du suspense pour Mark Cavendish, qui s'est engagé pour la saison 2021 avec Deceuninck-Quick Step, où il a déjà évolué entre 2013 et 2015. Le Britannique craignait ces dernières semaines de devoir mettre un terme à sa glorieuse carrière, à 35 ans, après ne pas avoir été conservé par sa formation Bahrain-McLaren.

Le peloton avait été ému par ses larmes, en octobre dernier, quand Cavendish, au terme de la classique Gent-Wevelgem, avait confié sa crainte de voir sa carrière s'arrêter, alors que l'envie était toujours présente pour l'homme aux 30 étapes remportées sur le Tour de France. "Je ne peux pas expliquer à quel point je suis ravi de rejoindre Deceuninck-Quick Step. Je n'ai jamais caché mon affection pour l'équipe, j'ai vraiment l'impression de rentrer à la maison", déclare Cavendish dans le communiqué de l'équipe pour annoncer sa venue.

Lefevere est "convaincu" que Cavendish "a encore quelque chose à donner à l'équipe"

Historique manager de l'équipe, Patrick Lefevere reprend très rarement ses anciens coureurs. Exception faite donc pour Mark Cavendish. "Mark et nous partageons de nombreux très bons souvenirs. Au cours de ses trois ans avec l'équipe, il n'a pas seulement remporté une dizaine de victoires, mais il a montré aussi un tempérament incroyable et c'est quelqu'un d'incroyablement dévoué, a expliqué Lefevere. Nous sommes heureux de le voir revenir dans notre famille, car il est un leader qui va apporter sa riche expérience qu'il pourra partager avec nos jeunes coureurs. Et nous sommes convaincus qu'il a encore quelque chose à donner à cette équipe."

Quelques minutes avant l'annonce officielle de son transfert, Mark Cavendish avait partagé une photo d'une meute de loups, le "Wolfpack", surnom que se donne la Deceuninck-Quick Step pour mettre en avant son collectif. S'il avait remporté 43 succès en trois saisons lors de son premier passage, le "Manx Express" n'affiche plus le même niveau qu'à l'époque et se reconvertira certainement dans un nouveau rôle pour son retour chez Deceuninck-Quick Step.

GL