RMC Sport

Cyclisme: annulation du Tour de la Provence 2023

La Ligue Nationale de Cyclisme a officialisé mercredi l'annulation de l'édition 2023 du Tour de la Provence initialement prévu du 9 au 12 février prochain. L'instance a justifié sa décision par des manques au niveau de l'organisation de la course dans le sud de la France.

Le Tour de La Provence, qui devait se tenir du 9 au 12 février, n'a pas été inscrit au calendrier de la saison cycliste, certaines "conditions suspensives" n'ayant pas été réalisées, a fait savoir mercredi la Ligue Nationale de Cyclisme dans un communiqué.

"Le 17 janvier 2023, le Conseil Fédéral d'Appel de la fédération française de cyclisme a constaté que les conditions suspensives à l'inscription du Tour de la Provence au calendrier route UCI 2023, établies le 21 décembre 2022, ne sont que partiellement réalisées par l'organisateur, a écrit la LNC dans son communiqué. Dès lors, le Conseil a émis un avis négatif et en a informé les instances de la Ligue et de la Fédération. En conséquence, le Tour de la Provence ne peut être inscrit au calendrier route UCI 2023."

L'incompréhension des organisateurs

Quelques minutes après, le Tour de La Provence a confirmé l'information sur son compte Twitter: "Nous sommes au regret de vous annoncer que le #TDLP, inscrit au calendrier ProTour en 2023, ne pourra pas se dérouler cette année". Dans une réaction transmise à l'AFP, l'organisateur de l'épreuve Pierre-Maurice Courtade s'est ensuite dit "un peu choqué" après cette décision. Il a également ajouté qu'un point serait fait jeudi en vue d'éventuels nouveaux recours.

"Depuis qu'on a eu un avis favorable sous réserve au mois de décembre, tout le monde s'est activé autour de nous, nos partenaires, les mairies... Tout le monde a tout mis en oeuvre pour répondre aux demandes de la Ligue, a estimé le patron de l'organisation. Mais apparemment ça ne leur suffit pas encore."

Des manques sur des "conditions suspensives"

La décision de mercredi est un nouveau rebondissement dans ce dossier, M. Courtade ayant assuré fin décembre que la course pourrait avoir lieu comme prévu après qu'il a reçu "un avis favorable de la commission d'appel de la fédération".

Mais dans un document consulté par l'AFP, la FFC assortissait cet avis favorable de "plusieurs conditions suspensives" dont le paiement de 16.000 euros dus à la Ligue nationale de cyclisme d'ici le 15 janvier 2023, ainsi que "la présentation d'un échéancier validé et contresigné par les forces de police et de gendarmerie pour le paiement des sommes dues au titre des années 2021 et 2022 à hauteur de 139.996,83 euros".

Premier gros accroc depuis 2016

Vainqueur l'an passé, devant le Français Julian Alaphilippe, Nairo Quintana ne défendra donc pas sa couronne en 2023. La première édition du Tour de La Provence a eu lieu en 2016. Depuis 2020, l'épreuve est classée en UCI Pro Series, le deuxième calendrier du cyclisme derrière le World Tour.

Courant 2020, Pierre-Maurice Courtade et sa société Live Fort Event, qui organise également le Tour de Savoie Mont-Blanc devenu la Maurienne Classic en 2022, avaient racheté l'organisation et la promotion de la course au quotidien La Provence. L'édition 2023 devait se courir en quatre étapes, avec un prologue à Martigues, une étape autour de Manosque, une autre entre Forcalquier et la Montagne de Lure, avant un final entre Istres et Arles.

AFP