RMC Sport

Cyclisme: après une pause de plusieurs mois, Tom Dumoulin va faire son retour

Plusieurs mois après avoir annoncé effectuer une pause dans sa carrière de cycliste professionnel, Tom Dumoulin va faire son retour à l'occasion du Tour de Suisse, début juin prochain. Le Néerlandais de la Jumbo-Visma visera le contre-la-montre des Jeux Olympiques de Tokyo cet été.

Tom Dumoulin avait laissé en plan en janvier dernier le monde du cyclisme professionnel. Le coureur néerlandais de la Jumbo-Visma avait annoncé son envie de faire une pause et de mettre pour une période indeterminée sa carrière entre parenthèses, relayant un certain mal-être et l'envie "de se retrouver".

Selon le site néerlandais Wielerflits, Tom Dumoulin va effectuer son retour à la compétition le 6 juin prochain, à l'occasion du Tour de Suisse, une épreuve réputée de niveau World Tour. Le vainqueur du Tour d'Italie 2017 aura pour principal objectif cette saison de décrocher l'or olympique lors des Jeux olympiques de Tokyo, en juillet prochain.

Pas prévu sur le Tour de France

Tom Dumoulin devrait être l'un des deux coureurs sélectionnés pour ce contre-la-montre des JO de Tokyo, avec Dylan Van Baarle. A Rio, en 2016, Tom Dumoulin qui était déjà le grand favori de l'épreuve, avait pris la médaille d'argent derrière Fabian Cancellara. Mais la préparation du "papillon de Maastricht" avait été perturbée par une chute lors du Tour de France.

Son retour était pressenti ces dernières semaines, alors que Dumoulin figurait sur la liste de vaccination des athlètes en vue des JO. A 30 ans, celui qui fut champion du monde du contre-la-montre en 2017 n'est plus apparu en compétition depuis le dernier Tour d'Espagne, où il avait abandonné lors de la 8e étape, le 28 octobre dernier. Quelques semaines auparavant, il s'était mué en coéquipier de luxe pour Primoz Roglic lors du Tour de France, terminant 7e de l'épreuve.

La Grande Boucle, Tom Dumoulin ne devrait pas y participer cet été, alors que Jumbo-Visma a déjà annoncé son équipe autour de Primoz Roglic. Prévu en début de saison, le Néerlandais avait finalement été remplacé. Il devra certainement se préparer autrement en vue de son objectif olympique, où il faudra pour lui retrouver son meilleur niveau pour être sacré, face à une concurrence renforcée à l'image du champion du monde Filippo Ganna, encore vainqueur ces derniers jours du contre-la-montre d'ouverture du Tour d'Italie. Ou Remco Evenepoel qui a effectué lui son retour après sa longue absence, et qui vise aussi ouvertement l'or olympique à Tokyo.

GL