RMC Sport

Cyclisme: Tiesj Benoot percuté par une voiture à l’entraînement, sa saison probablement terminée

Le coureur belge de Jumbo-Visma Tiesj Benoot a été percuté par une voiture lors d'un entraînement à Livigno en Italie. Le coéquipier de Wout van Aert est hors de danger mais a subi plusieurs fractures et sa saison est probablement terminée.

Mauvaises nouvelles en provenance d'Italie. Tiesj Benoot (28 ans) a fait une mauvaise chute lors de l'entraînement à Livigno ce lundi suite à une collision avec une voiture. Le Gantois de l'équipe Jumbo-Visma souffre de multiples fractures, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Sa fin de saison est probablement terminée.

On ne connaît pas encore l'origine de sa chute

Le journal belge Het Laatste Nieuws rapporte que samedi, Tiesj Benoot est allé s'entraîner en Belgique avec son coéquipier Wout van Aert. Un périple de 220 kilomètrs, après lequel il s'est rendu à Livigno, en Italie, pour se préparer à la deuxième partie de la saison avec un entraînement en altitude. Sans coéquipiers ni autres coureurs, seulement en compagnie de sa petite amie Fien et de sa fille Roos. Un camp d'entraînement familial en altitude.

Mais lundi tout a mal tourné : Benoot s'est écrasé dans une descente. On ne sait toujours pas si c'est une voiture qui a provoqué l'accident ou non. Il a subi plusieurs fractures, mais aucun organe vital n'a été touché et la vie de Benoot n'est pas en danger. Il n'y a pas eu de communication sur la nature exacte de ses blessures. La plus grande préoccupation maintenant est de savoir quand il pourra être rapatrié en Belgique.

Un lieutenant de Wout van Aert

Benoot voit sa saison se terminer prématurément. A l'origine, son programme comprenait encore les classiques de Bemer à Hambourg, le Tour d'Allemagne et les courses canadiennes. Tout cela en fonction des championnats du monde en Australie, pour lesquels il était un fidèle lieutenant de Wout van Aert. Mais cet accident à l'entraînement a ruiné ses chances - le vainqueur du maillot vert devra se passer de Benoot aux Pays-Bas.

Au printemps, il avait roulé solidement au service de Van Aert et terminait deuxième à Dwars door Vlaanderen. Il a ensuite joué un rôle clé dans le Tour, aidant Van Aert à prendre le maillot vert et Jonas Vingegaard le jaune. Et Benoot a continué sur sa lancée lors de la Clasica San Sebastian, où il a montré qu'il pouvait courir pour lui-même et a terminé troisième.

AC