RMC Sport

Flèche Wallonne: Alaphilippe ne savait pas qu'il avait gagné!

Vainqueur mercredi de la Flèche Wallonne pour la première fois de sa carrière, le Français Julian Alaphilippe (Quick Step-Floors) a expliqué qu’il ne pensait pas avoir gagné en passant la ligne d’arrivée…

Deux fois deuxième de la Flèche Wallonne derrière Valverde lors de ses deux premières participations à la classique belge en 2015 et 2016, Julian Alaphilippe, forfait l’an dernier, a enfin réussi à mater et le fameux Mur de Huy et le coureur espagnol. Vainqueur en solitaire mercredi et premier Français à triompher dans cette course depuis Laurent Jalabert en 1997, le coureur tricolore n’a cependant pas laissé exploser sa joie en franchissant la ligne d’arrivée. Et pour cause, il ne pensait pas avoir gagné…

"C'est mon cousin qui m'a dit que j'avais gagné"

"Je n’ai pas de mots… a réagi le coureur de Saint-Amand-Montrond après son succès. C’est mon cousin qui m’a dit que j’avais gagné. Je pensais qu’il y avait encore un coureur devant (ndlr: Nibali)." Sachant cela, l’effort du Français dans les derniers mètres pour décrocher Valverde apparaît encore plus louable: "J’ai fait l’effort le plus intense possible. Personne ne me doublait. Avec l’ombre au sol, je voyais que Valverde était derrière et qu’il ne remontait pas. J’ai vraiment vu que j’avais gagné après avoir passé la ligne. Je ne pensais pas que c’était pour la gagne. Je sais que c’est étrange… mais je suis trop heureux, j’ai du mal à réaliser."

Jean-Moïse Dubourg (avec Antoine Plouvin à Huy)