RMC Sport

Giro (18e étape) : Trentin est revenu de nulle part

Matteo Trentin (Etixx-QuickStep) a remporté la 18e étape du Giro.

Matteo Trentin (Etixx-QuickStep) a remporté la 18e étape du Giro. - AFP

Matteo Trentin (Etixx-Quick Step) s’est imposé ce jeudi sur la 18e étape du Giro entre Muggio et Pinerolo (244 km). Après une longue échappée, l’Italien a battu au sprint Moreno Moser (Cannondale) et son coéquipier Gianluca Brambilla. Le maillot rose Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) a passé une journée tranquille dans le peloton.

Matteo Trentin est revenu de nulle part. L’Italien a remporté cette 18e étape du Giro, ce jeudi entre Muggio et Pinerolo (244 km), grâce à un sacré numéro. Distancé par ses compagnons d’échappée dans la seule ascension du jour, à 20 km de l’arrivée, le coureur d’Etixx-Quick Step a fait le forcing pour rejoindre Moreno Moser (Cannondale) et son coéquipier Gianluca Brambilla dans la descente. Il a ensuite été le plus malin au sprint pour devancer Moser et Brambilla. Déjà victorieux deux fois sur les routes du Tour de France (2013 et 2014), il obtient là son premier bouquet sur le Giro.

Kruijswijk n’a pas été attaqué

Si à l’avant, la course a été animée, ce fut loin d’être le cas derrière pour les prétendants à la victoire finale arrivés 13 minutes plus tard. Avec une ascension située près de l’arrivée, certains adversaires du leader Steven Kruijswijk (LottoNl-Jumbo) auraient pu tenter de faire trembler le Néerlandais. Il n’en a rien été. Le maillot rose n’a pas été attaqué ce jeudi et reste plus que jamais solide leader de ce 99e Giro. Nibali (4e à 4’43’’), Valverde (3e à 3’23’’), Chaves (2e à 3’) et consorts n’ont plus que trois étapes pour retourner une situation bien compromise.

Yohann Tritz