RMC Sport

Quand Emmanuel Macron clame son amour pour le Tour de France

Emmanuel Macron et Julian Alaphilippe lors de la 14e étape du Tour de France, le 20 juillet 2019.

Emmanuel Macron et Julian Alaphilippe lors de la 14e étape du Tour de France, le 20 juillet 2019. - Icon Sport

Dans une interview au magazine Zadig, Emmanuel Macron a évoqué son attachement pour le Tour de France, où il se rend tous les ans, et son émotion au moment de remettre le maillot jaune.

"La plus belle métaphore de cette histoire, c’est le Tour de France cycliste". A l’occasion d’une interview accordée au magazine Zadig, dans laquelle il donne sa vision de la France après la crise des gilets jaunes et de la pandémie, Emmanuel Macron a clamé son amour pour le Tour. "Une géographie sensible, celle des exploits insensés, des victoires dans les Alpes, des contre-la-montre endiablés, des drames du mont Ventoux", a-t-il énuméré. "J’y vais à chaque fois (depuis qu’il est président): j’adore", insiste le Président.

"Je vis ces moments comme spectateur, pas comme président"

Lors de la dernière édition, en septembre dernier, le chef de l’Etat s’était rendu sur la 17e étape, entre Grenoble et Méribel, avec la fameuse arrivée au col de la Loze. En 2019, il était présent lors de la 14e étape, entre Tarbes et le Tourmalet. Thibaut Pinot s’était imposé et le maillot jaune était sur les épaules de Julian Alaphilippe. Emmanuel Macron avait alors félicité les deux coureurs. "Je vis ces moments comme spectateur, pas comme président, même si je remets le maillot jaune à un coureur. Il faut toujours être vigilant: ne pas voler les moments sportifs. Certains sont contents de me voir, d’autres n’en ont aucune envie!", raconte-t-il à ce sujet.

"Je trouve que le directeur du Tour, Christian Prudhomme, exerce l’un des plus beaux métiers qui soient: tout le monde le drague!", a également souri Emmanuel Macron.

LL