RMC Sport

Vuelta (11e étape): Roglic l’emporte de justesse, Eiking reste leader

Au sommet de Valdepeñas de Jaen, Primoz Roglic a remporté mercredi sa deuxième étape de la Vuelta en devançant Enric Mas, son plus sérieux rival en montagne. Guillaume Martin reste 2e du général.

Magnus Cort Nielsen a failli leur refaire le coup. Vainqueur d’un rien à l’Alto de la Montaña de Cullera il y a quelques jours, le Danois était encore en tête à 200 mètres de l’arrivée de cette 11e étape à Valdepeñas de Jaen. Mais les favoris n’ont pas fait la même erreur, ils ont cette fois fait l’effort pour le doubler juste avant le dernier virage.

Primoz Roglic, qui avait lancé les hostilités dès le pied du dernier kilomètre très pentu, a dominé Enric Mas, qui se pose désormais comme son plus sérieux rival quand la route s’élève. L’Espagnol a tenu la roue du Slovène jusqu’au panneau des 50 derniers mètres, après avoir déjà été le seul à suivre Roglic à l’Alto de Velefique, il y a trois jours en haute montagne.

Eiking toujours leader, Martin 2e

Au classement général, Primoz Roglic a grappillé quelques secondes, après avoir volontairement laissé le maillot rouge à Odd Christian Eiking, mardi. Il pointe toujours à la 3e place, mais à désormais 1’56 du Norvégien, qui s’est battu pour ne quasiment rien perdre aujourd’hui.

Guillaume Martin reste lui 2e à 58 secondes : il a terminé dans la roue du leader Eiking. Les deux hommes pourraient encore occuper les deux premières places du classement général pendant trois jours, avant le retour des arrivées au sommet. Les étapes de ce week-end, avec les ascensions finales de Pico Villuercas et El Barraco, devraient redonner leur place aux favoris.

RW