RMC Sport

Tour de France: le "mal de tête" de Bernal après les "bières" à l'arrivée

En lice sur un critérium belge dès le lendemain de sa victoire sur le Tour de France, Egan Bernal a admis avoir un "fort mal de tête" à cause des bières bues pour fêter son titre.

La gueule de bois pour Egan Bernal. Tout juste sacré vainqueur du Tour de France 2019 sur l'avenue des Champs-Élysées, le coureur colombien de 22 ans s'est retrouvé lundi à Alost (Belgique) pour participer à un critérium avec son équipe Ineos. Interrogé par les médias, le jeune champion a reconnu qu'il avait bien célébré sa victoire et n'était donc pas particulièrement frais.

"J'ai un fort mal de tête. Les bières d'hier ont sans doute quelque chose à voir avec ça", a-t-il répondu avec sourire, rapporte l'agence de presse Belga. Dès la fin de la dernière étape, à Paris, des images avaient d'ailleurs montré plusieurs coureurs encore en tenue avec des parts de pizzas et des bières à la main.

Le repos attendra

"Tout cela peut paraître étrange, mais c'est vrai que je ne réalise pas encore tout à fait que je suis le premier Colombien à avoir gagner le Tour. Quand je serai posé à la maison, dans le calme, peut-être que je réaliserai ce que j'ai accompli", a par ailleurs ajouté Egan Bernal.

Avant de pouvoir souffler, le Colombien a encore quelques obligations à remplir avec sa formation. Il doit notamment participer mardi au critérium de Roulers. En attendant, il va pouvoir profiter de sa nouvelle popularité auprès des fans de la discipline. "Tout le monde veut une photo ou un autographe, a-t-il d'ailleurs conclu. Malheureusement, je ne peux pas répondre à toutes les demandes".

JA