RMC Sport

Alaphilippe "pas certain d'être capable de gagner un jour" le Tour de France

Sacré champion du monde dimanche, Julian Alaphilippe n'envisage pas de viser un jour la victoire finale sur le Tour de France. Le coureur ne souhaite pas changer son style.

Ses 14 jours en jaune sur le Tour de France 2019, et les trois supplémentaires en 2020 n'y changeront pas grand-chose. Julian Alaphilippe n'ambitionne pas de remporter encore le Tour de France. Le Français, tout juste sacré champion du monde, ne sent pas encore prêt à sacrifier son style de course tout en punch et instinct pour devenir gestionnaire sur trois semaines. 

"Je perdrais ce qui me fait gagner aujourd'hui"

"Je ne suis pas certain d'en être capable un jour, explique-t-il dans une interview à L'Equipe. Aujourd'hui, une chose est sûre: je ne suis pas du tout dans l'optique d'axer toute ma saison sur ça. Je ne me vois pas rester concentré pendant trois semaines, changer ma préparation au risque d'altérer mes qualités de puncheur. Si c'était le cas, je perdrais ce qui me fait gagner aujourd'hui. C'est ce que je me dis à chaque fois que je gagne une classique, ou que je fais une belle course. C'est ce que je me répète au lendemain des Championnats du monde."

"Ce n'est pas quelque chose qui me transcende"

Invité du Super Mocasto Show lundi sur RMC Sport, Julian Alaphilippe avait toutefois confié que le temps pourrait le faire changer d'avis. "Peut-être que d'ici quelques années, je serais capable de partir au départ du Tour de France avec l'ambition de gagner le général, mais aujourd'hui, ce n'est pas du tout l'objectif, assure-t-il. Je ne suis pas dans cet état d'esprit. Je ne suis pas du tout dans la bonne équipe pour ça. L'objectif de gagner le Tour de France, ce n'est pas quelque chose qui me transcende, qui m'obsède. Peut-être qu'un jour, je me mettrais à penser au classement général du Tour de France, mais pas à l'heure actuelle."

NC