RMC Sport

Eddy Merckx n’a pas aimé ce Tour de France

Eddy Merckx

Eddy Merckx - -

Invité par l’équipe Wanty-Groupe Gobert sur le Tour de France ce vendredi, jour de la fête nationale belge, Eddy Merckx a confié à RMC Sport qu’il n’avait pas aimé cette 104e édition.

Le Cannibale est sur le Tour de France. Eddy Merckx, quintuple vainqueur (1969, 1970, 1971, 1972, 1974), est invité par l’équipe Wanty-Groupe Gobert sur la 19e étape ce vendredi entre Embrun et Salon-de-Provence. Le plus célèbre des Belges, aux côtés d’une équipe belge, le jour de la fête nationale belge. Une belle fête, donc. Sauf que ce Tour, Eddy Merckx ne l’a pas vraiment aimé.

"Non, pas plus que ça, répond le Cannibale. Bien sûr, pour les Français, il y a cinq victoires d’étapes. Par contre, la course a quand même été assez monotone. Vous avez aimé, vous ? Tous les jours, il y a une échappée de 200 km et ils sont rejoints à 10 km de l’arrivée. Si ça vous plaît, tant mieux, mais pas moi."

A voir aussi >> Tour de France: Warren Barguil, ce nouveau héros

"Ça manque un peu de panache"

"Ça manque un peu de panache, ajoute Eddy Merckx. Les leaders n’ont pas disputé une étape pour la victoire en montagne. C’est comme ça… Froome, c’est le vainqueur, celui qui mérite de gagner, mais sans marquer le Tour de son empreinte. Bardet, il a été bon, mais il n’était pas assez fort pour lâcher Froome." Il reste sur sa faim, le Cannibale.

A voir aussi >>Tour de France: Bardet si proche de Froome, mais sans doute trop loin

VIDEO >> Froome : "AG2R a mis la pression mais mes coéquipiers ont bien travaillé"

LP avec PTa