RMC Sport

Tour de France (7e étape) : Cavendish remet les pendules à l’heure

Battu deux fois par André Greipel depuis le début de ce Tour de France, Mark Cavendish (Ettix – Quick Step) a remporté ce vendredi la 7eétape, à Fougères. Le Britannique porte à 26 son nombre de succès dans le Tour, ce qui le place à deux longueurs de Bernard Hinault.

Son visage au moment de franchir la ligne, entre joie et rage, montre à quel point Mark Cavendish la voulait, cette victoire dans la 7e étape du Tour. Battu par André Greipel lors de deux seules étapes qui se sont terminées par un sprint massif depuis le départ d’Utrecht, le Britannique (30 ans) a remis les pendules à l’heure ce vendredi à Fougères.

Plus puissant dans le faux plat montant qui servait d’arrivée, le sprinteur de l’Ile de Man, qui avait abandonné au matin de la 2e étape l’année dernière, a déboité son bourreau des premiers jours pour s’adjuger sa première victoire dans le Tour depuis l’édition 2013.

A deux longueurs d’Hinault

Grâce à ce succès, Cavendish porte à 26 son nombre total de victoires d’étapes dans la Grande Boucle. Un nombre colossal qui le place à seulement deux longueurs de Bernard Hinault et à six d’Eddy Merckx, recordman en la matière.

Il permet également à l’équipe Ettix – Quick Step de se consoler de l’abandon de Tony Martin, victime d’une lourde chute ce jeudi, et de poursuivre sa moisson de victoires, avec une 3e étape dans la besace après celles de Martin et de Zdenek Stybar. Si les positions sont inchangées au général, Chris Froome (Sky) réendosse le maillot jaune, laissé vacant par Tony Martin ce vendredi.

AA