RMC Sport

Tour de France: c’est confirmé, l'édition 2024 arrivera à Nice et non sur les Champs Elysées

Le Tour de France 2024 ne se terminera pas sur les Champs Elysées comme le veut la tradition, mais à Nice, pour des raisons de sécurité quelques jours avant l’organisation des Jeux olympiques à Paris.

C’est confirmé, le Tour de France 2024 n’arrivera pas à Paris, comme le veut la tradition depuis sa création en 1903. Les coureurs concluront leurs trois semaines de course bien plus au sud: à Nice, sur la Promenade des Anglais, le 21 juillet de cette année. Une délocalisation historique (hormis en 1903 et 1904 où il était arrivé à Ville d'Avray, le Tour est toujours arrivé à Paris), pour des raisons sécuritaires en raison de l’organisation des Jeux olympiques dans la capitale française cinq jours plus tard (du 26 juillet au 11 août). Les Champs Elysées ne seront pas disponibles pour recevoir ce dernier tour de piste des coureurs de la Grande Boucle. "La plus belle avenue du monde" sera alors en plein préparatif avant cet évènement.

Une "dette morale" envers Nice depuis 2020

Selon Le Parisien, le choix de Nice serait motivé par une sorte de dette morale de Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, envers le maire de Nice, Christian Estrosi depuis le report du grand départ de l’édition 2020 de la Ville azuréenne du mois de juillet à la fin août - au moment où les touristes partent, provoquant un net manque à gagner - en raison de la crise du coronavirus. La nouvelle sera officialisée jeudi par la mairie de Nice qui a prévenu les médias de l’annonce "d’un nouvel évènement sportif historique à Nice".

La Gazzetta dello Sport avait déjà annoncé cette information début juin en précisant que l’édition 2024 s’élancerait de Florence, le samedi 29 juin sur la Piazzale Michelangelo. Le peloton restera au total quatre jours dans le nord de l’Italie en passant par Rimini, Cesenatico, Bologne, Modène, Plaisance et Pinerolo. La première étape reliera Florence, ville natale du mythique Gino Bartali (double vainqueur du Tour de France en 1938 et 1948) à Rimini, ville où Marco Pantani a perdu la vie dans une sinistre chambre d’hôtel en 2004.

"Le Pirate" sera aussi à l’honneur de la deuxième étape avec un départ de Cesenatico, sa ville, pour rejoindre Bologne, 200 kilomètres plus loin. La troisième étape reliera Modène à Plaisance avant un départ de Pinerolo vers la France pour la quatrième étape. Ce départ sera le troisième consécutif à l’étranger après Copenhague (Danemark) l’été dernier et Bilbao (Espagne) le 1er juillet 2023.

NC