RMC Sport

Tour de France: "Et s'il y a un mort un jour?", Guimard excédé par le jet de fumigène sur le peloton

La 13e étape du Tour de France ce vendredi a été marquée par le jet d’un fumigène au sein du peloton par un spectateur. De quoi rendre furieux le membre de la Dream Team RMC Sport, Cyrille Guimard.

Une image surréaliste. A 17 kilomètres de l’arrivée de la 13e étape du Tour de France ce vendredi, un spectateur a jeté un fumigène jaune en plein milieu du peloton. Un geste fou, qui n’a heureusement provoqué aucun dégât chez les coureurs. Mais même sans conséquence, cette scène a particulièrement agacé Cyrille Guimard, membre de la Dream Team RMC Sport.

"Ce sont des images qu’on n’aime pas voir. Je pense qu’il y a une part d’inconscience chez certains des dangers et des risques encourus pour soi-même, et pour autrui. On est responsable quand on fait ce genre de geste. Imaginez s’il y a 15 coureurs par terre, et s’il y a un mort? Ce n’est pas pensable qu’on puisse faire ce genre de chose, c’est intolérable. Comment contrôler? Malheureusement, on sait que le risque zéro n’existe pas."

"On ne contrôlera jamais la connerie"

"Il y a parfois des circonstances qui créent des accidents involontaires, comme un spectateur qui se penche et qui fait tomber un coureur. On ne pourra pas tout éviter. Mais l’acte délibéré n’est pas acceptable. Il y a des choses qu’on ne contrôlera jamais, et la connerie en fait partie. On ne peut pas être dans la tête de chaque individu pour lui dire que faire ou pas..."

Rédaction