RMC Sport

Tour de France : Kittel-Démare, le duel est lancé !

Le sprinteur allemand de la Quick Step Marcel Kittel a devancé le champion de France Arnaud Démare ce dimanche à Liège, sur la 2e tour du Tour de France. Mais le coureur de la FDJ se dit "confiant" quant à ses chances d’enfin décrocher un premier succès sur le Tour par la suite.

Marcel Kittel a levé les bras pour la 10e fois de sa carrière sur la ligne d’arrivée d’une étape du Tour de France, ce dimanche. Arnaud Démare, lui, patiente toujours pour attendre ce moment. A Liège, l’écart entre les deux coureurs n’était pourtant pas si élevé que cela. Le champion de France terminant juste derrière l’Allemand, irrésistible dans le final de la 2e étape. Les prémisses d’un duel haletant entre les deux hommes sur cette version 2017 de la Grande Boucle ?

Arnaud Démare se veut en tout cas optimiste quant à ses chances de réussite dans un futur proche. "Aujourd'hui ce n'est pas passé, mais je suis confiant pour la suite, indique le sprinteur de la FDJ. Il y a eu un petit temps mort aux 300 mètres, Marcel est arrivé derrière et il a lancé comme une brute. En tout cas, pour moi, la jambe est bonne. Je suis content." Un propos appuyé par Cyrille Guimard, sélectionneur des Bleus et membre de la Dream Team RMC Sport. "Deuxième, c’est une déception, mais tu ne peux pas perdre confiance parce que tu es battu par Kittel."

A lire aussi >> Revivez la deuxième étape sur RMC Sport

Kittel : "Je suis sorti au bon moment"

Le vainqueur du jour, en larmes après la ligne d’arrivée, se remettait lui doucement de ses émotions. Mais n’en gardait pas moins sa lucidité. "Je suis sorti au bon moment dans le sprint. J'étais dans la roue de Colbrelli, j'ai attendu un peu et j'y suis allé plein gaz. Le maillot jaune ? Le final risque d'être ardu demain (lundi) à Longwy et il faut voir ce que je pourrai faire. Dans l'équipe, on a d'autres coureurs, comme Matteo (Trentin) et Philippe Gilbert qui ont plus de chances pour la victoire d'étape. Et c'est ça, la priorité."

A lire aussi >> Tour de France : Froome et Bardet ont chuté

Revanche à Vittel ?

Si l’arrivée en haut de la Côte des Religieuses (3e catégorie) risque d’être fatale aux ambitions des plus rapides ce lundi en Lorraine, une revanche pourrait être programmée mardi entre Kittel et Démare à Vittel. Sauf si les aléas de la course font tomber cette échéance à l’eau...

A lire aussi >> Tour de France : "des douleurs" pour Bardet après sa chute, mais "un moral excellent"

D.W